Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 26 février 2014

26 février 2014
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 26 février 2014

26/2/2014
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 26 FÉVRIER 2014

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Thaïlande

Dans une déclaration publiée aujourd’hui, le Secrétaire général s’est dit de plus en plus préoccupé par la crise politique en Thaïlande.  Il a condamné la dernière escalade de la violence dans différentes parties du pays.  Le Secrétaire général est fermement convaincu qu’aucune partie ne devrait recourir à la violence pour résoudre les différences et les différends politiques.

Le Secrétaire général exhorte les parties et tous les concernés à respecter les droits de l’homme et l’état de droit.

Il exhorte fermement les parties à prendre part aussitôt que possible à un dialogue substantiel et inclusif pour mettre un terme à la crise et faire avancer une véritable réforme.

Le Secrétaire général exprime sa disposition à appuyer les parties et le peuple thaïlandais par tous les moyens possibles.

Syrie

Aujourd’hui la Mission conjointe de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) et des Nations Unies a indiqué qu’une cargaison de moutarde au soufre, plus connue sous le nom de « gaz moutarde », a quitté la Syrie.  La Coordonnatrice spéciale de la Mission conjointe, Mme Sigrid Kaag, s’est félicitée de cette cargaison y voyant une étape importante dans l’élimination du programme d’armes chimiques de la République arabe syrienne.

La Mission conjointe compte sur les efforts continus de la Syrie pour achever le retrait des matériaux chimiques restants d’une manière sûre, sécurisée et opportune grâce à des mouvements systématiques, prévisibles et volumineux.

Le Secrétaire général s’est aussi félicité de cette dernière cargaison.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué que 58 autres hommes qui avaient quitté la vieille ville de Homs ont été relâchés hier.  Les dossiers d’environ 125 autres sont toujours à l’examen.

Les raids aériens se poursuivraient dans de nombreuses zones du Gouvernorat d’Alep, affectant les quartiers est de la ville.  Le Croissant-Rouge syrien a réussi à acheminer 5 000 colis de pain et une tonne de bananes à la prison centrale d’Alep, assiégée par des groupes armés.  Un avion transportant 38 tonnes de farine fournie par le Programme alimentaire mondial (PMA) est également arrivé hier à Qamishli, dans la province d’Hasakkeh.

Soudan du Sud

La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a dit avoir vu, hier, des forces arriver à l’est et au sud de sa base à Malakal, dans l’État du Haut-Nil.  Toujours hier, le personnel de la MINUSS a mené une nouvelle patrouille au Centre de formation médicale de Malakal.  La MINUSS a indiqué que certains patients avaient vu des forces de l’opposition piller l’hôpital.  Cent autres patients et civils qui se trouvaient dans l’hôpital ont été transférés dans le site de protection de la MINUSS à Malakal pour des soins.  La patrouille de la MINUSS s’est également rendue dans une église de Malakal où se sont installées des personnes déplacées.  La patrouille a constaté qu’elles souffrent d’un manque de soins médicaux.  La MINUSS va offrir à ces personnes la possibilité d’aller dans sa base pour être mieux protégées et obtenir des soins médicaux.

À Juba, la capitale du pays, la MINUSS a indiqué qu’elle a vu des femmes et des enfants quitter ses deux sites de protection, apparemment pour des pays voisins.  La MINUSS protège environ 43 000 civils à Juba, tandis que 75 000 autres ont trouvé refuge dans les différents sites de la Mission à travers le pays.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué que presque 900 000 personnes ont fui leur maison au Soudan du Sud depuis l’irruption du conflit au mois de décembre, dont 710 000 qui sont restées dans le pays et 171 000 qui ont traversé les frontières.  Les partenaires humanitaires fournissent une aide à quelque 327 000 personnes déplacées et une aide alimentaire à 280 000 personnes depuis le début de la crise.

Conseil de sécurité

Ce matin, le Conseil de sécurité a adopté une résolution dans laquelle il se félicite des récents progrès enregistrés au cours de la transition politique au Yémen.  Le Conseil de sécurité a également décidé, entre autres, que l’ensemble des États Membres allait geler sans délai, et pour une période initiale d’un an, tous les fonds, avoirs financiers et autres ressources économiques qui appartiennent ou qui sont contrôlés, directement ou indirectement par des individus ou des entités désignés par le Comité des sanctions établi en vertu de la résolution.

Le Conseiller spécial du Secrétaire général pour le Yémen, M. Jamal Benomar, a parlé à la presse après l’adoption de la résolution.

Toujours ce matin, le Conseil de sécurité a entendu l’exposé du représentant de la France, M. Gérard Araud, sur la dernière mission du Conseil de sécurité au Mali.

Après cela, le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Guinée-Bissau, M. José Ramos-Horta, a fait le point, par vidéoconférence, sur les progrès enregistrés dans le cadre de l’organisation des élections. 

Yémen

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Navi Pillay, a condamné les attaques indiscriminées et disproportionnées perpétrées par les Forces armées du Yémen dans le Gouvernorat d’Al Dhale et a réclamé un accès humanitaire sans restriction à la région.  Elle s’est dite choquée par la série d’attaques qui auraient fait plus de 40 morts depuis le mois de décembre, dont au moins six enfants.

Elle a appelé les autorités yéménites à mener des enquêtes crédibles et transparentes sur les violations des droits de l’homme à Al Dhale et à en traduire les auteurs en justice.  Ces enquêtés doivent être indépendantes, impartiales, effectives, rapides et transparentes.

Philippines

La Coordonnatrice des secours d’urgence, Mme Valerie Amos, se trouve actuellement aux Philippines où elle s’est rendue à Guiuan et à Tacloban, parmi les régions les plus durement frappées par le typhon Haiyan.  Elle a indiqué que depuis sa dernière visite, il y a trois mois, elle a pu constater les progrès réalisés dans l’appui aux communautés locales, mais qu’il faut encore faire beaucoup plus.

Mme Amos a appelé les donateurs à continuer d’appuyer l’aide d’urgence et à long terme ainsi que les efforts de développement du pays.  Environ la moitié des 800 millions de dollars de l’appel humanitaire a été versée à ce jour.

Nigéria

Dans une déclaration publique aujourd’hui, le Secrétaire général condamne fermement le meurtre brutal de dizaines d’étudiants du « Federal Governement College of Buni Yadi », dans l’État de Yobe, dans le nord-est du Nigéria.  Le meurtre a été perpétré hier par des hommes armés non identifiés.  Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances aux familles endeuillées et espère que les auteurs de ce meurtre seront rapidement traduits en justice.

Le Secrétaire général est gravement préoccupé par la fréquence de plus en plus élevée et par la brutalité des attaques contre des institutions d’enseignement dans le nord du pays.  Il réitère qu’aucun objectif ne saurait justifier une telle violence.

Commémoration des victimes de l’esclavage

Une projection spéciale du film « 12 Years a Slave » aura lieu ce soir, à 18 heures, dans la salle de l’ECOSOC.

La projection sera suivie d’un discours du Secrétaire général et d’une séance de questions-réponses avec le metteur en scène du film, M. Steve McQueen.

Cette projection s’inscrit dans la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves.

*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.