Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 6 février 2014

6 février 2014
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 6 février 2014

6/2/2014
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 6 FÉVRIER 2014

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Farhan Haq, Porte-parole adjoint par intérim, du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Iraq

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général concernant les attaques terroristes en Iraq:

Le Secrétaire général condamne fermement les récentes attaques terroristes en Iraq, en particulier celle perpétrée hier contre le Ministère des affaires étrangères.  Il présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Secrétaire général appelle tous les Iraquiens à rester unis pour faire face au terrorisme.  Les Nations Unies se tiennent aux côtés du peuple et du Gouvernement iraquiens dans cet effort.

Le Secrétaire général à Sotchi

Le Secrétaire général est reçu en ce moment à un dîner offert par le Président de la Fédération de Russie, M. Vladimir Putine, auquel prend part également le Président de la Chine.  À cette occasion, ils parleront de divers sujets.

Plus tôt dans la journée, le Secrétaire général a pris la parole à la réunion du Comité international olympique (CIO) à Sotchi.  Il a été le premier Secrétaire général à le faire.

Les Jeux olympiques, a-t-il déclaré, démontrent que le sport est capable de rassembler les individus quels que soient leur âge, race, classe sociale, religion, capacité, sexe, orientation sexuelle ou genre.

Il a également appelé à nouveau tous les combattants à déposer les armes pendant les Jeux et à respecter la promesse de la Trêve olympique.

Le Secrétaire général a aussi donné une conférence de presse avec le président du CIO, M. Thomas Bach, et a parlé des relations entre les Nations Unies et le CIO au service de la paix et du développement.  Il a donné des exemples de ce que produit ce partenariat.

Cet après-midi, le Secrétaire général a effectué une visite au village olympique où il a déjeuné avec de nombreux athlètes de différents pays.

Puis, plus tard, il a couru en portant la torche olympique, que lui a remise le Président du CIO, avant de la céder à son tour à un jeune adolescent russe.

Conseil de sécurité

La Coordonnatrice spéciale de la Mission conjointe de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques et de l’Organisation des Nations Unies (OIAC-ONU), Mme Sigrid Kaag, a informé, ce matin, le Conseil de sécurité sur le travail de la Mission conjointe en Syrie.

Elle s’est ensuite adressée aux journalistes.  À l’issue des consultations, la Présidente du Conseil de sécurité a lu une déclaration à la presse concernant les travaux de la Mission conjointe.

République centrafricaine

En République centrafricaine, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a déclaré qu’il y a actuellement environ 838 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays, dont 413 000 personnes à Bangui.

Il a indiqué également que l’insécurité continue d’entraver les opérations humanitaires.  Depuis le 28 janvier, quatre incidents violents contre les partenaires humanitaires ont été enregistrés, notamment des détournements de voitures et le pillage d’organisations internationales non gouvernementales.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a fourni environ 1 760 tonnes de vivres à près de 280 700 personnes en janvier.  Cela représente une augmentation de 9% du nombre de bénéficiaires et de 4% en tonnage par rapport à décembre dernier.

Toutefois, en raison de la situation sécuritaire et de l’épuisement de ses stocks, le Programme alimentaire mondial ne sera plus en mesure de venir en aide aux personnes les plus vulnérables, au mois de février, avec la moitié de la quantité normale de rations alimentaires dont il dispose.

Une campagne de vaccination contre la rougeole a été lancée en début d’année dans 70 sites pour les personnes déplacées à l’intérieur à Bangui, qui a atteint près de 140 000 enfants sur les 150 000 ciblés.

Philippines

La Représentante résidente et Coordonnatrice humanitaire des Nations Unies aux Philippines, Mme Luiza Carvalho, appelle les donateurs à donner un montant supplémentaire de 19 millions de dollars pour des besoins d’hébergement d’urgence ainsi que de santé, d’éducation et des premiers efforts de relèvement, près de quatre mois après le séisme de magnitude 7,2 qui a dévasté une partie de l’île de Bohol.

Les bailleurs de fonds ont fourni 15,1 millions de dollars pour un plan d’action en six mois en faveur de Bohol.  L’équipe de pays pour l’aide humanitaire a publié aujourd’hui un plan d’action révisé.  L’appel de fonds initial de 46,8 millions de dollars a été réduit à 33,8 millions de dollars.

Les autorités philippines et les partenaires humanitaires ont fait face à une série de catastrophes, notamment le super typhon Haiyan, depuis le tremblement de terre de magnitude 7,2 qui avait frappé la région de Bohol le 15 octobre 2013.  L’ONU continue d’appuyer les efforts des autorités philippines sur de nombreux fronts et n’oubliera pas le sort des personnes touchées dans la région de Bohol.

Mutilations génitales féminines

La Journée internationale de tolérance zéro pour les mutilations génitales féminines -ou excision– est célébrée aujourd’hui.  Dans un message qu’il a adressé à l’occasion de cette Journée, le Secrétaire général a déclaré qu’aucun motif fondé sur le développement, la religion ou la santé ne saurait justifier qu’une fille ou une femme soit excisée ou mutilée. 

Une pratique préjudiciable qui existe depuis très longtemps ne peut en aucun cas justifier son maintien, a-t-il fait observer.  Toute tradition qui a un caractère dégradant ou déshumanisant et porte atteinte à l’intégrité de la personne humaine constitue, a-t-il souligné, une violation des droits de l’homme qui doit activement combattue jusqu’à ce qu’elle soit éliminée.

Selon le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), plus de 125 millions de filles et femmes ont été mutilées dans 29 pays d’Afrique et du Moyen-Orient où la pratique est concentrée.  Plus de 86 millions de jeunes filles à travers le monde sont susceptibles de connaître une certaine forme de cette pratique d’ici à 2030, si les tendances actuelles se poursuivent.

Conférence de presse

À 12 h 45, le Groupe de haut niveau chargé de la question des flux financiers illicites en provenance d’Afrique donnera une conférence de presse.  L’ancien Président de l’Afrique du Sud, M. Thabo Mbeki, qui préside le Groupe de haut niveau, fera une présentation et répondra aux questions des journalistes.

*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.