Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 9 janvier 2014

9 janvier 2014
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 9 janvier 2014

9/1/2014
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 9 JANVIER 2014

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Farhan Haq, Porte-parole adjoint par intérim du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Voyage du Secrétaire général

La semaine prochaine, le Secrétaire général se rendra au Koweït pour présider la deuxième conférence des donateurs pour la Syrie, qui est prévue le 15 janvier.

La conférence est organisée, cette année encore, par l’Émir du Koweït, Cheikh Sabah Al Ahmed Al Jaber Al Sabah.  Elle vise à mobiliser les ressources financières nécessaires pour permettre à l’Organisation des Nations Unies et ses partenaires de répondre aux besoins humanitaires urgents et de renforcer la solidarité avec le peuple syrien.

Comme la situation humanitaire en Syrie continue de se détériorer, le Secrétaire général appelle à nouveau les États Membres à participer à la conférence et à se montrer généreux. 

À Koweït City, le Secrétaire général devrait rencontrer de hauts responsables koweïtiens, ainsi qu’avec ceux des autres États Membres participant à la conférence des donateurs.

Syrie

Toujours sur la Syrie, la Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM), Mme Ertharin Cousin, a achevé, aujourd’hui, sa visite en Syrie, où elle a eu des entretiens avec des responsables du Gouvernement syrien.  Elle a également rencontré des familles déplacées dans un centre de distribution alimentaire à Damas.

Mme Cousin a indiqué que la situation humanitaire en Syrie devenait chaque jour plus difficile, comme près de la moitié du peuple syrien est désormais en situation d’insécurité alimentaire.  Ce mois-ci, le Programme alimentaire mondial a augmenté son aide alimentaire en vue d’atteindre 4,25 millions de personnes à l’intérieur de la Syrie.  Le défi est d’avoir accès aux zones assiégées. 

Plus de détails sont disponibles sur le site Web du Programme alimentaire mondial.

République centrafricaine

Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine (BINUCA), M. Babacar Gaye, a fait lecture, aujourd’hui, devant les participants du Sommet extraordinaire de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), à N’Djamena, au Tchad, du message adressé par le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon.

Dans son message, le Secrétaire général a déclaré qu’il restait extrêmement préoccupé par la situation en République centrafricaine.  Il a noté que le danger lié aux agitations d’ordre religieux était réel et représentait un danger à long terme pour le pays.

Le Secrétaire général a ajouté qu’il était essentiel de répondre rapidement à ce défi et de prioriser les efforts de réconciliation.  Il se félicite de ce que les chefs d’État de la Communauté économique des États d’Afrique centrale proposent la tenue d’une conférence nationale inclusive.

Il a souligné l’importance du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration des groupes armés, en précisant qu’il était nécessaire de créer les conditions propices à ce processus.

Le Secrétaire général a également déclaré qu’il était troublé par la situation humanitaire et des droits de l’homme qui prévaut actuellement en République centrafricaine.  Les Nations Unies ont renforcé leur action humanitaire et travaillent également à établir une commission internationale d’enquête pour établir les preuves des abus et violations des droits de l’homme, conformément à la résolution 2127 du Conseil de sécurité, a-t-il assuré.  « Nous devons envoyer un message fort pour rappeler à ceux qui ont commis ces atrocités qu’ils seront tenus pour responsables », a-t-il dit.

Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité a tenu, ce matin, des consultations sur le Soudan du Sud.  Les membres du Conseil ont entendu des exposés du Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous; de la Représentante spéciale du Secrétaire général pour le Soudan du Sud, Mme Hilde Johnson; et du Chef du Bureau des Nations Unies à l’Union africaine, M. Haile Menkerios.

Bentiu et Bor

Pendant ce temps, la situation à la base de la Mission de l’ONU à Bor, dans l’État de Jonglei, où plus de 9 000 civils sont protégés, demeure tendue.

Hier, la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud a finalement été en mesure d’assurer trois vols en direction de Bor pour livrer des vivres et a opéré l’évacuation de 54 civils pour des raisons médicales vers Juba.  Les avions de l’ONU ne pouvaient atterrir à Bor au cours de ces derniers jours.  Cinq autres vols de la MINUSS, transportant depuis Juba de la nourriture, sont également arrivés aujourd’hui à Bor.

Soudan du Sud

Au même moment, la Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et Coordonnatrice des secours d’urgence, Mme Valerie Amos, a annoncé que 15 millions de dollars avaient été débloqués pour assurer les secours d’urgence au Soudan du Sud.

Elle a indiqué qu’avec ce financement, les institutions humanitaires des Nations Unies pourront mieux assurer les abris et la protection des personnes qui se trouvent actuellement dans une situation très critique.

Les institutions des Nations Unies utilisent ces fonds pour améliorer les conditions de vie de dizaines de milliers de personnes dans des camps surpeuplés.  Ces fonds serviront également à évacuer par avion des malades ou transporter des équipes médicales et à faciliter l’accès aux personnes se trouvant dans des endroits difficiles d’accès ou dangereux.

On estime aujourd’hui que plus de 231 000 personnes avaient été déplacées depuis le 15 décembre.  Quelque 42 800 Soudanais du Sud ont fui vers les pays voisins, y compris l’Éthiopie, le Kenya et l’Ouganda, 32 000 d’entre eux se trouvant actuellement en Ouganda.

Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) indique que pour la troisième année consécutive, l’Index des prix alimentaires 2013 montre que les prix des denrées alimentaires ont atteint un niveau record.

L’indice FAO des prix alimentaires est de 206,7 points en moyenne, en décembre, pratiquement inchangé par rapport au mois précédent, mais avec une forte augmentation des prix des produits laitiers et des valeurs élevées de la viande équilibrant, ainsi que la forte baisse des cotations sur le sucre et des prix des céréales et du pétrole.

Pour 2013 dans son ensemble, l’indice avait baissé de 1,6% à partir de 2012 et il était bien au-dessous du pic de 2011.

Les détails de l’indice des prix des aliments sont disponibles sur le site Web de la FAO.

Conférence de presse du Secrétaire général

Le Secrétaire général donnera demain, vendredi 10 janvier, à 11 heures, sa première conférence de presse de l’année, dans la salle du Point de presse.

Il parlera des défis qui nous attendent cette année et répondra aux questions des correspondants de presse.

En conséquence, il n’y aura pas de Point de presse demain.

*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.