Activités du Secrétaire général au Costa Rica le 30 juillet 2014

7 août 2014
SG/T/2978

Activités du Secrétaire général au Costa Rica le 30 juillet 2014

7/08/2014
Secrétaire général
SG/T/2978
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL AU COSTA RICA LE 30 JUILLET 2014

(Adapté de l’anglais)

Effectuant sa première visite officielle au Costa Rica, le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, accompagné de son épouse, Mme Ban Soon-taek, est arrivé à San José, la capitale du pays, le mercredi 30 juillet au matin.

Le Secrétaire général et Mme Ban ont été accueillis à l’aéroport par le Président du Costa Rica, M. Luis Guillermo Solis et la Première Dame, Mme Maria Mercedes Peñas Domingo.

S’adressant à la presse lors d’une cérémonie officielle de bienvenue, le Secrétaire général a rappelé que le Costa Rica, un des membres fondateurs de l’Organisation des Nations Unies, servait d’exemple à d’autres pays.  Il a souligné que le Costa Rica, qui n’a pas d’armée, est un chef de file dans les efforts de désarmement, ainsi que dans la lutte contre les changements climatiques.  À cet égard, il a précisé que Mme Christiana Figueres, citoyenne du Costa Rica, occupe le poste de Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Le Secrétaire général a également condamné l’attaque « scandaleuse » et « injustifiable » d’une école de l’ONU, dans la bande de Gaza, qui abritait des milliers de familles palestiniennes.

Le Secrétaire général a ensuite donné une conférence à la Cour interaméricaine des droits de l’homme, dont le siège se trouve à San José, à laquelle ont notamment assisté des magistrats, des diplomates et des journalistes.  Il a assuré que l’ONU continuerait de renforcer sa précieuse collaboration avec la Cour.  (Voir le communiqué de presse paru sous la cote SG/SM/16058)

Le Secrétaire général a ensuite effectué un court trajet à bicyclette avec le Ministre des affaires étrangères, M. Manuel González Sanz, et des membres du Réseau environnemental de la mobilité urbaine pour promouvoir les modes de transport écologiques.

Puis, il a eu un entretien avec M. González Sanz, suivie d’une conférence de presse conjointe.  Devant les journalistes, le Secrétaire général a salué le leadership du Costa Rica dans la promotion de la paix, le développement durable et l’inclusion sociale.  Il s’est également dit encouragé par les récents efforts du Gouvernement du Costa Rica pour mettre fin à la discrimination, en saluant les mesures prises pour promouvoir le dialogue interculturel avec les peuples autochtones.

Le Ministre des affaires étrangères a offert un déjeuner en l’honneur du Secrétaire général et de Mme Ban.

Dans l’après-midi, le Secrétaire général s’est entretenu avec des dizaines de représentants de groupes autochtones, avant de participer à une visite guidée du Museo del Jade Marco Fidel Castro Tristán, un musée archéologique qui présente une vaste collection d’objets pré-colombiens.

Le Secrétaire général a été interviewé par le journal costaricien La Nacion, avant de rencontrer le personnel des Nations Unies travaillant dans le pays.

Après avoir été reçu à un dîner offert par le Président et la Première Dame du Costa Rica, le Secrétaire général a achevé, le mercredi 30 juillet dans la soirée, sa visite officielle dans ce pays.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.