Activités du Secrétaire général en Égypte, du 24 au 26 juillet 2014

7 août 2014
SG/T/2976

Activités du Secrétaire général en Égypte, du 24 au 26 juillet 2014

07/08/2014
Secrétaire général
SG/T/2976
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EN ÉGYPTE, DU 24 AU 26 JUILLET 2014

(Adapté de l’anglais)

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, est arrivé au Caire, en Égypte, en provenance d’Iraq, dans la soirée du jeudi 24 juillet, pour la dernière étape de sa visite au Moyen-Orient.

Lors d’un point de presse avec le Secrétaire d’État américain, M. John Kerry, peu après son arrivée, le Secrétaire général, se référant à l’attaque de ce jour contre une école de l’ONU à Gaza, où des centaines de personnes avaient trouvé refuge, a exprimé sa colère contre les Israéliens et les Palestiniens du Hamas, leur affirmant qu’« il est immoral de tuer son propre peuple ».  Il a dit aux parties qu’il était temps de s’asseoir à la même table, au lieu de s’entretuer.  « Ils doivent être responsables de leurs propres peuples; ils devraient être responsables pour l’histoire », a-t-il déclaré.

Il a également rencontré ce soir-là le Ministre des affaires étrangères de l’Égypte, M. Sameh Hassan Shokry Selim.

Vendredi matin, le Secrétaire général s’est entretenu par téléphone avec le personnel de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

Il a également parlé au téléphone avec le Secrétaire général de la Ligue des États arabes, M. Nabil Elaraby, avant de tenir une réunion trilatérale avec le Secrétaire d’État américain, M. John Kerry, et le Ministre égyptien des affaires étrangères, M. Selim.  Puis, ils ont eu un entretien téléphonique trilatéral avec le Ministre des affaires étrangères du Qatar, M. Khalid Bin Mohamed Al-Attiyah.

Vendredi soir, après une réunion avec MM. Kerry, Selim et Elaraby, tous les quatre ont tenu une conférence de presse pour appeler à un cessez-le feu humanitaire de sept jours, en commençant par une pause extensible de 12 heures.  Au cours de ce dernier vendredi du Ramadan, le Secrétaire général a suggéré de s’inspirer de cette période de paix et de réflexion.  Il a dit que « les Nations Unies sont pleinement engagées à assurer le succès de cette proposition, ainsi que la sécurité et la dignité pour tous les peuples de Palestine et d’Israël ».

Le Secrétaire général a quitté Le Caire dans la nuit pour New York, où il est arrivé samedi 26 juillet.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.