Activités du Secrétaire général au Canada, les 29 et 30 mai 2014

2 juin 2014
SG/T/2961

Activités du Secrétaire général au Canada, les 29 et 30 mai 2014

02/06/2014
Secrétaire général
SG/T/2961
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL AU CANADA, LES 29 ET 30 MAI 2014

(Adapté de l’anglais)

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban ki-moon, est arrivé à Toronto, le jeudi 29 mai, pour participer au sommet mondial pour l’initiative « Chaque femme, chaque enfant », présidé par le Premier Ministre canadien, M. Stephen Harper.

Peu après son arrivée, le Secrétaire général a rencontré des représentants de la jeunesse, qu’avait réunis l’Association canadienne pour les Nations Unies, pour discuter du rôle que les Canadiens, en particulier les jeunes, pourraient jouer dans l’élaboration du programme de développement pour l’après-2015, qui démarre après la date butoir des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).  Il a estimé qu’ils devraient être des citoyens du monde et aborder les futurs défis avec passion et compassion.

Le Secrétaire général a ensuite assisté à une brève démonstration de technologies qui peuvent sauver des vies humaines en améliorant, notamment, la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.  Au nombre de ces technologies, il y a un appareil qui permet d’extraire un bébé de l’utérus sans forceps.  Un thé à teneur en vitamines destiné aux jeunes mères a également été présenté.

Le Secrétaire général s’est aussi entretenu avec le Président Jakaya Kikwete, de la République-Unie de Tanzanie qu’il a félicité pour son leadership sur les questions liées au développement durable, à la fois en sa qualité de Président conjoint de la Commission sur l’information et la responsabilisation pour la santé des femmes et des enfants et pour son rôle au sein du Comité des Chefs d’États africains sur le climat.  M. Ban a évoqué, à cette occasion, les préparatifs du Sommet sur les changements climatiques, qui aura lieu au Siège de l’ONU à New York, le 23 septembre.  Il a invité le Président Kikwete à y participer.  Tous les deux ont souligné que ce Sommet devrait contribuer à la conclusion d’un accord contraignant sur les changements climatiques.

Le Secrétaire général et le Président tanzanien ont également abordé la situation dans la région des Grands Lacs et au Burundi.  Le Secrétaire général a exprimé sa gratitude pour la contribution de la Tanzanie à la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), notamment sa participation à la Brigade d’intervention.  Ils ont en outre parlé de la nécessité de mettre fin à la menace que posent les groupes armés dans l’est de la RDC, en particulier les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR)

À l’issue de leur entretien, le Secrétaire général a rencontré le docteur Seth Berkley, de l’Alliance GAVI, dont il a appuyé la mission de vaccination.

M. Ban a retrouvé, dans la soirée, le Premier Ministre Harper à qui il a rendu hommage pour son leadership en faveur de la santé des femmes et des enfants.  M. Ban a également salué l’engagement du Canada à verser 3,5 milliards de dollars entre 2015 et 2030 pour améliorer la santé des femmes et des enfants.  Il a aussi invité M. Harper à participer au Sommet sur les changements climatiques, en septembre prochain.

Leurs discussions ont en outre porté sur la situation en Ukraine.  Ils ont estimé qu’il était nécessaire de soutenir ce pays pour résoudre la crise actuelle et de lui offrir une assistance à long terme.  Au sujet de la Syrie, le Secrétaire général a remercié le Canada pour les efforts qu’il a déployés en matière d’assistance humanitaire et espéré qu’il continuera dans cette voie.  Ils ont aussi parlé des derniers développements dans le processus de paix au Moyen-Orient.  Le Secrétaire général a notamment souligné la nécessité d’appuyer l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

Le vendredi 30 mai dans la matinée, le Secrétaire général a eu un entretien en tête-à-tête avec le Président de la Banque mondiale, M. Jim Yong Kim, qui a été suivi d’une rencontre avec de hauts fonctionnaires de l’ONU chargés de la santé, notamment la Directrice générale de l’Organisation mondiale de la Santé, Mme Margaret Chan.

Le Secrétaire général a prononcé un discours à la clôture du Sommet « Sauvons chaque femme, chaque enfant un objectif à notre portée  ».

À cette occasion, il a révélé que même s’il est considéré comme l’aîné de sa famille, il avait en fait été précédé par un frère et une sœur, décédés jeunes.  

« Lorsque j’étais petit garçon, je me souviens que l’on considérait comme ‘normal’ de voir des femmes et des enfants mourir dans mon village.  Les gens l’acceptaient comme une chose de la vie.  Nous n’avions pas assez de nourriture.  Les femmes avaient peur de l’accouchement.  Ce qui aurait dû être le jour le plus heureux de leur vie était souvent le plus redouté ou le plus triste.  Aujourd’hui, trop de personnes de par le monde vivent cette réalité.  Nous ne saurions accepter que c’est ‘normal’ de perdre une seule femme … un seul enfant… où que ce soit », a-t-il déclaré.

Le Secrétaire général a rencontré le Directeur d’USAID, M. Rajiv Shah, avec qui il a discuté de sujets de santé maternelle et infantile et de développement. 

Avant son départ de Toronto, le Secrétaire général, en présence du Premier Ministre Harper et du Président Kikwete, a donné une conférence de presse.

Le Secrétaire général y a évoqué les incidents tragiques récents au cours desquels des femmes avaient été les cibles d’une terrible violence, depuis le Pakistan à l’Inde, en passant par la Californie et le Nigéria.  Il a déclaré que le monde ne saurait trouver la paix et la prospérité si la moitié de sa population demeurait confrontée à la discrimination et l’exploitation.  Les Nations Unies sont fortement engagées en faveur de l’égalité et de l’autonomisation des femmes et des filles partout dans le monde, a-t-il assuré.

Après cette conférence de presse, le Secrétaire général a pris l’avion à destination de New York.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.