Activités du Secrétaire général en Suisse, du 2 au 4 mars 2014

10 mars 2014
SG/T/2944

Activités du Secrétaire général en Suisse, du 2 au 4 mars 2014

10/3/2014
Secrétaire général
SG/T/2944
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EN SUISSE, DU 2 AU 4 MARS 2014


(Adapté de l’anglais)


Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, est arrivé à Genève dans la matinée du 2 mars.  Il s’est directement rendu au Mont-Pèlerin, pour participer au dixième Séminaire de ses Représentants spéciaux.


Lundi matin, il est revenu à Genève pour participer à l’ouverture du Segment de haut niveau de la vingt-cinquième session du Conseil des droits de l’homme.  Dans son discours, il a déclaré que le rôle du Conseil en matière de reddition de comptes et de lutte contre l’impunité est crucial.  Il a aussi appelé à la promotion des normes internationales des droits de l’homme.  (Voir communiqué de presse SG/SM/15680)


Le Secrétaire général a ensuite eu un entretien avec le Président de la Tunisie, M. Moncef Marzouki, avec lequel il a discuté de l’adoption de la nouvelle Constitution, des prochaines élections et de la situation socioéconomique de la Tunisie.


Après une réunion avec les chefs des agences des Nations Unies présentes à Genève, le Secrétaire général a tenu une conférence de presse au Palais des Nations.  Il a indiqué qu’il avait demandé au Vice-Secrétaire général de l’ONU, M. Jan Eliasson, de se rendre en Ukraine et qu’il avait eu des conversations téléphoniques sur la situation dans ce pays avec le Président de la France, la Haut-Représentante de l’Union européenne, le Président de la Suisse et le Président par intérim et le Secrétaire général de l’OSCE.  Devant tous ses interlocuteurs, le Secrétaire général a souligné la responsabilité partagée d’aider à trouver un règlement pacifique à la crise.


Le Secrétaire général a ensuite inauguré une exposition de photos marquant la Journée mondiale de la vie sauvage, célébrée le 3 mars.  Il a dit combien il est important de sensibiliser l’opinion publique non seulement à la valeur de la vie sauvage mais aussi au triste déclin de cette dernière dans notre vie moderne.  (Voir communiqué de presse SG/SM/15681


Le Secrétaire général a par la suite eu une réunion bilatérale avec le Ministre russe des affaires étrangères, M. Sergey Lavrov.  Les deux hommes ont discuté de la crise en Ukraine et de l’importance d’apaiser la situation en s’engageant dans un dialogue constructif et substantiel.  La réunion a été suivie d’un déjeuner offert par M. Lavrov et auquel assistaient aussi les chefs des agences de l’ONU à Genève.


Dans l’après-midi, après avoir rencontré Mme Navi Pillay, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, le Secrétaire général a eu des discussions avec un groupe d’ONG des droits de l’homme; M. Eladio Loizaga Lezcano, Ministre des relations extérieures du Paraguay, M. Elías José Jaua Milano, Ministre des affaires étrangères de la Bolivie, M. Dunya Maumoon, Ministre des affaires étrangères des Maldives, Mme Mireya Agüero de Corrales, Ministre des affaires étrangères, et Mme Karla Cuevas, Vice-Ministre des droits de l’homme, du Honduras.


Dans la soirée, le Secrétaire général a assisté à un dîner offert en son honneur par M. Baudelaire Ndong Ella, Président du Conseil des droits de l’homme, auquel assistaient aussi les membres du Bureau du Conseil.


Le lendemain, le Secrétaire général a eu des discussions avec M. Frank-Walter Steinmeier, Ministre des affaires étrangères de l’Allemagne.


Les deux hommes ont discuté des derniers développements en Ukraine ainsi que de la situation au Liban, en République centrafricaine et en République démocratique du Congo.  Ils ont aussi parlé de la prochaine visite du Secrétaire général en Sierra Leone. 


Plus tard, dans la matinée, le Secrétaire général a en effet quitté la Suisse pour la Sierra Leone.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.