Activités du Secrétaire général au Koweït du 14 au 16 janvier 2014

21 janvier 2014
SG/T/2939

Activités du Secrétaire général au Koweït du 14 au 16 janvier 2014

21/1/2014
Secrétaire général
SG/T/2939
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL AU KOWEÏT DU 14 AU 16 JANVIER 2014

(Adapté de l’anglais)

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, est arrivé à Koweït City en provenance d’Erbil, en Iraq, dans l’après-midi du mardi 14 janvier, afin de présider, le lendemain, la Conférence internationale des bailleurs de fonds pour la Syrie.

Dans l’après-midi, il s’est entretenu avec le Vice-Ministre iranien des affaires étrangères chargé des pays arabes et africains, M. Hossein Amir-Abdollahian.  Ils ont discuté de la crise en Syrie et des idées de l’Iran sur les initiatives politiques régionales qui pourraient accompagner la Conférence internationale de Genève et les négociations entre l’opposition et le Gouvernement syriens.

Plus tard, le Vice-Premier Ministre et Ministre des affaires étrangères du Koweït, Cheikh Sabah Khaled Al-Hamad Al-Sabah, a fait visiter au Secrétaire général les installations de la Conférence que le Koweït accueille pour la deuxième année.  Le Secrétaire général et la Ministre des affaires étrangères ont également pris part à un dîner de travail.

Le lendemain, le Secrétaire général a rencontré M. John Kerry, Secrétaire d’État américain.  Ils ont parlé de la situation en Syrie et de la prochaine Conférence de Genève sur la Syrie, prévue la semaine suivante, ainsi que de la nécessité d’accroître l’aide humanitaire destinée aux Syriens.  Les deux hommes ont aussi discuté de la situation au Soudan du Sud et en République centrafricaine.

Le Secrétaire général s’est ensuite entretenu avec l’Émir du Koweït, Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah.  Il a remercié l’Émir pour son appui constant et la générosité dont il a fait preuve pour alléger les souffrances du peuple syrien.

En fin de matinée, le Secrétaire général a prononcé un discours à l’ouverture de la deuxième Conférence internationale des bailleurs de fonds pour la Syrie.  Il a sollicité la générosité des participants et a souligné que l’aide humanitaire fait la différence entre la vie et la mort, l’espoir et le désespoir.  « Vos promesses nous aiderons à toucher, cette année, plus de 10 millions de personnes en Syrie et des millions d’autres dans les communautés d’accueil des pays voisins », a-t-il ajouté.  (Voir communiqué de presse publié en anglais sous la cote SG/SM/15581.

En marge de la Conférence, le Secrétaire général a eu des réunions avec le Premier Ministre du Liban, M. Najib Mikati; le Premier Ministre du Koweït, Cheikh Jaber Mubarak Al-Hamad Al-Sabah; le Secrétaire général de la Ligue des États arabes, M. Nabil Elaraby; le Ministre du plan et de la coopération internationale de la Jordanie, M. Ibrahim Saif; le Ministre des affaires étrangères de l’Égypte, M. Nabil Fahmy; le Ministre de la coopération au développement du Danemark, M. Rasmus Helveg Petersen; la Secrétaire d’État britannique chargée du développement international, Mme Justine Greening; la Commissaire européenne à la coopération internationale, l’aide humanitaire et à la réaction aux crises, Mme Kristalina Georgieva; ainsi que le Président de la Croix-Rouge du Royaume-Uni et Chef de la délégation de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, M. Nicholas Young.

Dans l’après-midi, à la séance de clôture, le Secrétaire général a annoncé qu’une somme de 2,4 milliards de dollars avait été promise pour les efforts de secours en Syrie et dans les pays voisins.  « Vos promesses nous prouvent que les personnes dévastées par ce conflit ne sont pas oubliées.  Vous envoyez également un signal fort aux pays voisins selon lequel vous reconnaissez leur générosité et vous ne les laisserez pas assumer ce fardeau seuls », a-t-il indiqué.  (Voir communiqué de presse publié en anglais sous la cote SG/SM/15583).

S’entretenant ensuite avec des journalistes, le Secrétaire général a indiqué que les Nations Unies feraient le meilleur usage des ressources obtenues pour fournir de la nourriture, de l’eau, des abris, des soins d’urgence et d’autres biens et services à des millions de personnes dans le besoin.  « La communauté internationale a réagi avec générosité à la Conférence des bailleurs de fonds.  J’appelle à présent tous les concernés à redoubler d’efforts pour réunir les parties », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général a quitté Koweït City le lendemain, jeudi 16 janvier, pour regagner New York.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.