Iraq: M. Ban condamne l’attaque contre une mosquée et appelle tous les iraquiens à donner une chance au processus politique visant la formation d’un gouvernement d’union

22 août 2014
SG/SM/16098-IK/688

Iraq: M. Ban condamne l’attaque contre une mosquée et appelle tous les iraquiens à donner une chance au processus politique visant la formation d’un gouvernement d’union

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

 

Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus forts l’attaque qui aurait été perpétrée contre une mosquée dans la Province de Diyala et qui aurait fait des dizaines de morts parmi les fidèles sunnites.  Les attaques contre les lieux de culte sont totalement inacceptables et interdites par le droit international.  Le Secrétaire général appelle toutes les autorités iraquiennes à faire en sorte qu’une véritable enquête soit menée et que les auteurs de l’attaque soient traduits en justice.

 

Le Secrétaire général est profondément préoccupé par l’impact que de tels actes de violence sectaire auront sur une situation déjà grave en matière de sécurité et sur le processus politique visant à former un gouvernement d’union capable d’affronter la menace de l’État islamique et du Levant sur l’Iraq.  Il exhorte tous les leaders politiques à s’unir et appelle tous les citoyens à s’éloigner du sectarisme et à donner une chance au processus politique.  Les attaques sectaires et les contre-attaques ne servent qu’aux ennemis de l’Iraq.

 

Le Secrétaire général présente ses condoléances aux familles des victimes.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.