M. Ban se dit préoccupé par l’entrée d’un convoi humanitaire russe en Ukraine et prévient que toute mesure unilatérale risque d’exacerber une situation déjà dangereuse

22 août 2014
SG/SM/16097

M. Ban se dit préoccupé par l’entrée d’un convoi humanitaire russe en Ukraine et prévient que toute mesure unilatérale risque d’exacerber une situation déjà dangereuse

22/8/2014
Secrétaire général
SG/SM/16097
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

M. BAN SE DIT PRÉOCCUPÉ PAR L’ENTRÉE D’UN CONVOI HUMANITAIRE RUSSE EN UKRAINE ET PRÉVIENT

QUE TOUTE MESURE UNILATÉRALE RISQUE D’EXACERBER UNE SITUATION DÉJÀ DANGEREUSE


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général suit avec une profonde préoccupation les informations selon lesquelles un convoi humanitaire russe aurait franchi la frontière de l’Ukraine sans la permission des autorités ukrainiennes.  S’il est vrai que la situation humanitaire se détériore, toute mesure unilatérale risque d’exacerber une situation déjà dangereuse dans l’est de l’Ukraine.


Une fois de plus, le Secrétaire général exhorte toutes les parties, en particulier l’Ukraine et la Fédération de Russie, à continuer à travailler ensemble, en coordination avec la communauté internationale, pour faire en sorte que l’aide humanitaire parvienne aux régions les plus touchées.  Il rappelle que toutes les parties devraient continuer à faire preuve d’un maximum de retenue et à éviter l’escalade.


À cet égard, il est encouragé par l’annonce faite par le Président Petro Porochenko selon laquelle l’Ukraine ferait tout son possible pour éviter d’aggraver les conséquences de l’entrée du convoi sur le territoire ukrainien.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.