Le Secrétaire général condamne fermement la violation du cessez-le-feu humanitaire à Gaza

19 août 2014
SG/SM/16091

Le Secrétaire général condamne fermement la violation du cessez-le-feu humanitaire à Gaza

19/8/2014
Secrétaire général
SG/SM/16091
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CONDAMNE FERMEMENT LA VIOLATION

DU CESSEZ-LE-FEU HUMANITAIRE À GAZA

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus forts la violation du cessez-le-feu humanitaire négocié par l’Égypte et qui devait expirer à minuit, heure locale.  Il est gravement déçu par la reprise des hostilités.

Le Secrétaire général rappelle aux deux parties leur responsabilité à ne pas laisser la situation dégénérer.  Les espoirs d’un avenir meilleur pour la population de Gaza et les espoirs d’une sécurité durable pour la population d’Israël reposent sur les pourparlers du Caire.  Le Secrétaire général appelle les délégations à être à la hauteur de cette attente, et il exhorte les parties à parvenir à un accord immédiat sur un cessez-le-feu durable qui aborde également les problèmes sous-jacents qui affectent la bande de Gaza.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.