Le Secrétaire général est gravement préoccupé par la détérioration de la situation humanitaire dans l’est de l’Ukraine

8 août 2014
SG/SM/16077

Le Secrétaire général est gravement préoccupé par la détérioration de la situation humanitaire dans l’est de l’Ukraine

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général est gravement préoccupé par la détérioration de la situation humanitaire dans certaines régions de l’est de l’Ukraine.  Des civils innocents pris au piège dans les combats continuent de perdre la vie.  Le nombre de personnes qui fuient la région ne cesse d’augmenter.  Le rétablissement des infrastructures vitales, en particulier l’eau et les services d’assainissement, est essentiel pour un retour à la vie normale.

Les Nations Unies se sont mobilisées rapidement, en coordination avec des acteurs humanitaires clefs sur le terrain, pour appuyer les efforts déployés par le gouvernement afin de répondre efficacement aux besoins émergents.  Nous poursuivons nos activités de préparation et nous sommes prêts à augmenter notre appui aux efforts de secours ukrainiens, en cas de besoin.

Le Secrétaire général continuera de suivre activement la situation de près. Si la situation humanitaire se dégrade davantage ou si les efforts de secours nationaux ne suffisent pas pour répondre aux besoins humanitaires, l’ONU est prête à envisager d’autres mesures d’appui.  À ce stade, la situation est gérée de manière appropriée par le Gouvernement de l’Ukraine en coordination avec les partenaires internationaux.

Le Secrétaire général engage toutes les parties à redoubler d’efforts pour trouver une solution politique durable et pacifique au conflit dans l’est de l’Ukraine.  C’est le moyen le plus efficace de sauver des vies humaines et d’éviter une crise humanitaire.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.