Le Secrétaire général appelle les parties à respecter le nouveau cessez-le-feu de 72 heures à Gaza et à tenir des pourparlers pour mettre durablement fin à la violence

4 août 2014
SG/SM/16067

Le Secrétaire général appelle les parties à respecter le nouveau cessez-le-feu de 72 heures à Gaza et à tenir des pourparlers pour mettre durablement fin à la violence

4/8/2014
Secrétaire général
SG/SM/16067
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL APPELLE LES PARTIES À RESPECTER LE NOUVEAU CESSEZ-LE-FEU DE 72 HEURES

À GAZA ET À TENIR DES POURPARLERS POUR METTRE DURABLEMENT FIN À LA VIOLENCE


La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général salue les efforts qui ont conduit à un nouveau cessez-le-feu, annoncé aujourd’hui.  Il félicite les parties pour s’être engagées à respecter ce cessez-le-feu de 72 heures, à partir de mardi, le 5 août, à 8 heures locales, et les appelle à le respecter.  Jusqu’à l’entrée en vigueur du cessez-le-feu, les parties doivent faire preuve de la plus grande retenue. 


Le Secrétaire général exhorte les parties à entamer, aussi vite que possible, au Caire, des pourparlers pour un cessez-le-feu durable et sur les questions sous-jacentes.  À cet égard, il salue l’engagement proactif de la délégation palestinienne conduite par le Président Abbas.  La tenue de ce genre de pourparlers représente la seule voie permettant de mettre de manière durable un terme à la violence, qui a coûté de trop nombreuses vies, et de modifier le statu quo intenable et tragique imposé à Gaza.  Les Nations Unies restent prêtes à apporter leur plein soutien à ces efforts.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.