Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus fermes le meurtre des trois adolescents israéliens enlevés le 12 juin dernier en Cisjordanie

30 juin 2014
SG/SM/15990

Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus fermes le meurtre des trois adolescents israéliens enlevés le 12 juin dernier en Cisjordanie

30/6/2014
Secrétaire général
SG/SM/15990
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CONDAMNE DANS LES TERMES LES PLUS FERMES LE MEURTRE DES

TROIS ADOLESCENTS ISRAÉLIENS ENLEVÉS LE 12 JUIN DERNIER EN CISJORDANIE


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:


Le Secrétaire général condamne dans les termes plus fermes le meurtre des trois adolescents israéliens enlevés le 12 juin dernier en Cisjordanie.  Il ne peut y avoir aucune justification à l’assassinat délibéré de civils.  Le Secrétaire général espère que les autorités israéliennes et palestiniennes travailleront ensemble pour traduire rapidement les auteurs du meurtre en justice et exprime sa plus profonde sympathie aux familles des victimes.


Le Secrétaire général est convaincu que cet acte de haine perpétré par les ennemis de la paix vise à creuser encore la division et la méfiance et à élargir le conflit.  On ne peut permettre à cet acte de réussir.  Le Secrétaire général appelle toutes les parties à respecter leurs obligations en vertu du droit international et à s’abstenir de toute action qui pourrait aggraver encore une situation déjà très tendue.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.