Le Secrétaire général condamne fermement la poursuite des attaques de Boko Haram contre les civils au Nigéria

30 juin 2014
SG/SM/15989-AFR/2923

Le Secrétaire général condamne fermement la poursuite des attaques de Boko Haram contre les civils au Nigéria

30/6/2014
Secrétaire général
SG/SM/15989 AFR/2923
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CONDAMNE FERMEMENT LA POURSUITE DES ATTAQUES

DE BOKO HARAM CONTRE LES CIVILS AU NIGÉRIA

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général condamne fermement la poursuite des attaques horribles menées par Boko Haram contre les civils dans le nord-est du Nigéria.  Une telle violence est devenue quasi quotidienne, comme en témoignent les attaques du week-end dernier contre des villages et des églises près de Chibok, le village où Boko Haram a enlevé plus de 200 écolières.

Le Secrétaire général réitère la disposition de l’ONU à soutenir le Nigéria qui réagit à ce défi d’une manière compatible avec ses obligations internationales en matière de droits de l’homme.

Le Secrétaire général exprime sa solidarité et sa sympathie aux victimes de la violence et au peuple du Nigéria.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.