M. Ban Ki-moon salue la formation d’un Gouvernement de consensus national palestinien dirigé par le Premier Ministre, M. Rami Hamdallah

3 juin 2014
SG/SM/15900-PAL/2172

M. Ban Ki-moon salue la formation d’un Gouvernement de consensus national palestinien dirigé par le Premier Ministre, M. Rami Hamdallah

3/6/2014
Secrétaire général
SG/SM/15900
PAL/2172
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

M. BAN KI-MOON SALUE LA FORMATION D’UN GOUVERNEMENT DE CONSENSUS NATIONAL

PALESTINIEN DIRIGÉ PAR LE PREMIER MINISTRE, M. RAMI HAMDALLAH


La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général salue, sur la base des assurances données à la fois publiquement et aux Nations Unies, l’annonce, faite le 2 juin par le Président Mahmoud Abbas, de la formation d’un Gouvernement de consensus national dirigé par le Premier Ministre, M. Rami Hamdallah.


Les Nations Unies ont toujours souligné la nécessité de progresser vers l’unité palestinienne, conformément aux résolutions existantes, dans le cadre de l’Autorité palestinienne et des engagements de l’Organisation de libération de la Palestine.  Le Secrétaire général prend note des assurances, renouvelées hier par le Président Abbas, que le Gouvernement continuera à rester lié par les engagements pris pour la reconnaissance d’Israël, le non-recours à la violence et le respect des accords antérieurs.  Le Secrétaire général note également que l’Organisation de libération de la Palestine demeurera responsable de la tenue des négociations de paix avec l’État d’Israël, un engagement que le Président Abbas a réaffirmé, et espère que de nouvelles possibilités de progrès vers une solution à deux États émergeront bientôt.


Les Nations Unies se tiennent prêtes à apporter leur plein soutien au Gouvernement nouvellement formé, dans ses efforts pour réunir la Cisjordanie et la bande de Gaza, conformément à l’accord de l’unité interpalestinienne du 23 avril, sous l’unique autorité palestinienne légitime, notamment en s’attaquant aux graves défis politiques, sécuritaires, humanitaires et économiques à Gaza, et en organisant des élections attendues depuis longtemps.  Le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, M. Robert Serry, a discuté, aujourd’hui, de ces questions au cours de sa rencontre avec le Premier Ministre, M. Hamdallah.


Le Secrétaire général compte sur une approche constructive par les intervenants régionaux, et il espère que la communauté internationale ne relâchera pas son soutien au développement de l’économie palestinienne et de la paix israélo-palestinienne.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.