Malawi: M. Ban Ki-moon appelle au respect de la Constitution et au règlement des plaintes et différends électoraux par la voie des mécanismes juridiques existants

2 juin 2014
SG/SM/15894-AFR/2906

Malawi: M. Ban Ki-moon appelle au respect de la Constitution et au règlement des plaintes et différends électoraux par la voie des mécanismes juridiques existants

2/6/2014
Secrétaire général
SG/SM/15894 AFR/2906
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

MALAWI: M. BAN KI-MOON APPELLE AU RESPECT DE LA CONSTITUTION ET AU RÈGLEMENT DES PLAINTES

ET DIFFÉRENDS ÉLECTORAUX PAR LA VOIE DES MÉCANISMES JURIDIQUES EXISTANTS

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général a suivi de près le processus électoral au Malawi et a pris note des développements, au cours des dernières semaines, y compris l’annonce des résultats, le 30 mai dernier par la Commission électorale du Malawi.  En ce moment critique au Malawi, il exhorte toutes les parties à continuer d’appeler leurs supporters au calme, à faire preuve de retenue dans l’esprit de la Déclaration de paix de Lilongwe, publiée le 10 mai dernier, et à respecter les dispositions constitutionnelles.

Le Secrétaire général appelle tous les candidats, les partis politiques et leurs partisans à régler les plaintes ou les différends découlant du processus électoral par le biais des mécanismes juridiques existants.  Il réitère son appel aux dirigeants politiques pour qu’ils exhortent leurs partisans à travailler ensemble pour consolider la démocratie et maintenir la stabilité au Malawi.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.