Le Secrétaire général remet à la République centrafricaine des documents de l’ONU, dont des exemplaires de la Charte, pour remplacer ceux qui avaient été perdus ou emportés lors des violences

29 avril 2014
SG/SM/15809-AFR/2478

Le Secrétaire général remet à la République centrafricaine des documents de l’ONU, dont des exemplaires de la Charte, pour remplacer ceux qui avaient été perdus ou emportés lors des violences

29/4/2014
Communiqué de presse
SG/SM/15809
AFR/2478
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL REMET À LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE DES DOCUMENTS DE L’ONU, DONT DES EXEMPLAIRES

DE LA CHARTE, POUR REMPLACER CEUX QUI AVAIENT ÉTÉ PERDUS OU EMPORTÉS LORS DES VIOLENCES


On trouvera ci-après l’allocution du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à la cérémonie de remise de documents de l’ONU à la République centrafricaine, le 29 avril:


Je suis très honoré d’être ici aujourd’hui.  L’ONU s’emploie activement à soulager les souffrances du peuple centrafricain.


Le Conseil de sécurité a autorisé la création d’une nouvelle opération de maintien de la paix, la MINUSCA.


Du personnel humanitaire apporte vivres, abris et protection à des milliers de personnes déplacées par les combats et la violence.


Des responsables de la protection des droits de l’homme sont dans le pays pour aider la population.


Je me suis moi-même rendu à Bangui et j’ai constaté à quel point les gens souhaitent la paix.  L’ONU fera tout pour les aider à construire un avenir d’unité.


Le Ministre des affaires étrangères, S. E. M. Toussaint Kongo-Doudou, est un ancien fonctionnaire de l’ONU.  Il comprend l’immense valeur de l’Organisation.  Il a demandé au Département de l’information de remplacer des documents, dont des exemplaires de la Charte des Nations Unies, qui avaient été perdus ou emportés par des pilleurs lors des violences récentes.


Je remercie le Département de l’information d’avoir fait diligence pour répondre à cette demande.


M. Dembassa, c’est avec grand plaisir que je vous remets ces documents essentiels.  L’ONU est prête à fournir toute l’assistance et toute l’expertise possibles à la République centrafricaine.  De surcroît, les principes énoncés dans ces documents peuvent aider le pays à rétablir la paix et à apporter sa pierre à l’édifice mondial.


Sin gila mingi.


Merci.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.