Le Secrétaire général demande la libération immédiate des observateurs militaires de l’OSCE et du personnel local enlevés en Ukraine

28 avril 2014
SG/SM/15804

Le Secrétaire général demande la libération immédiate des observateurs militaires de l’OSCE et du personnel local enlevés en Ukraine

28/4/2014
Communiqué de presse
SG/SM/15804
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DEMANDE LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DES OBSERVATEURS MILITAIRES

DE L’OSCE ET DU PERSONNEL LOCAL ENLEVÉS EN UKRAINE


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général condamne vivement l’enlèvement et la détention, intervenus récemment, des observateurs militaires de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et du personnel ukrainien qui les accompagnait.  Il exhorte les auteurs de cet enlèvement à libérer leurs otages immédiatement, sans condition et sains et saufs.  Le Secrétaire général souligne que ceux qui continuent les pratiques illégales seront tenus pour responsables de leurs actes.  Il appelle tous ceux qui ont une influence à contribuer au règlement urgent de cette question.


Le Secrétaire général souligne que les missions internationales qui travaillent en Ukraine doivent pouvoir accomplir leurs tâches sans obstacle.


Le Secrétaire général exhorte toutes les parties concernées à prendre immédiatement des mesures pour désamorcer la situation en Ukraine.  Il les appelle aussi à trouver les moyens de revenir à l’esprit de compromis qui a prévalu pendant les discussions de Genève, le 17 avril.  Une solution diplomatique et politique à cette crise est un impératif qui aurait dû intervenir depuis longtemps.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.