M. Ban demande aux États de réaffirmer leur attachement à l’application de la résolution du Conseil de sécurité contre l’accès des terroristes aux armes de destruction massive

28 avril 2014
SG/SM/15800-CD/3494

M. Ban demande aux États de réaffirmer leur attachement à l’application de la résolution du Conseil de sécurité contre l’accès des terroristes aux armes de destruction massive

28/4/2014
Communiqué de presse
SG/SM/15800
CD/3494
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

M. BAN DEMANDE AUX ÉTATS DE RÉAFFIRMER LEUR ATTACHEMENT À L’APPLICATION DE LA RÉSOLUTION

DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONTRE L’ACCÈS DES TERRORISTES AUX ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE


On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion du dixième anniversaire de l’adoption de la résolution 1540 (2004) du Conseil de sécurité, observé le 28 avril 2014:


Il y a exactement 10 ans, le Conseil de sécurité a pris des mesures audacieuses pour prévenir la prolifération des armes de destruction massive en adoptant à l’unanimité la résolution 1540 (2004).  En vertu de cet instrument de portée mondiale, les États sont tenus d’empêcher des acteurs non étatiques ou des terroristes d’acquérir, de transférer ou d’utiliser des armes nucléaires, chimiques et biologiques et leurs vecteurs.


Au cours de la décennie écoulée depuis son adoption, la résolution 1540 (2004) est devenue un élément important de l’architecture de sécurité mondiale.  Adoptée en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, elle ne peut être pleinement appliquée aux niveaux national, régional ou mondial sans la coopération et l’assistance internationales.


Je demande instamment à tous les États et parties prenantes de réaffirmer leur attachement commun à la réalisation des grands objectifs de cette résolution et de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour préserver les générations présentes et futures de la double menace que font peser le terrorisme et les armes de destruction massive.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.