Soudan du Sud: le Secrétaire général rappelle que toute attaque contre des Casques bleus est inacceptable et constitue « un crime de guerre »

17 avril 2014
SG/SM/15783-AFR/2866-PKO/395

Soudan du Sud: le Secrétaire général rappelle que toute attaque contre des Casques bleus est inacceptable et constitue « un crime de guerre »

17/4/2014
Communiqué de presse
SG/SM/15783
AFR/2866
PKO/395
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

SOUDAN DU SUD: LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL RAPPELLE QUE TOUTE ATTAQUE CONTRE DES CASQUES BLEUS

EST INACCEPTABLE ET CONSTITUE « UN CRIME DE GUERRE »


La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


      Le Secrétaire général condamne fermement l’attaque perpétrée aujourd’hui contre des civils et des Casques bleus dans le site de protection des civils de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS), à Bor, capitale de l’État du Jonglei.  Cette attaque dans un lieu où des civils sont protégés par les Nations Unies est une grave escalade.


Le Secrétaire général rappelle à toutes les parties que toute attaque contre des Casques bleus des Nations Unies est inacceptable et constitue un crime de guerre.


Le Secrétaire général présente ses condoléances aux familles endeuillées et promet tout le soutien possible aux blessés.


Le Secrétaire général appelle le Gouvernement du Soudan du Sud à prendre immédiatement des mesures pour assurer la sécurité de tous les sites de protection des civils de la MINUSS au Soudan du Sud.  Il appelle également toutes les parties à s’abstenir de toute action ou déclaration susceptible d’aggraver encore la situation.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.