Après le référendum en Crimée, Ban Ki-moon encourage les parties à trouver une solution respectueuse de la souveraineté de l’Ukraine et de la Charte de l’ONU

17 mars 2014
SG/SM/15710

Après le référendum en Crimée, Ban Ki-moon encourage les parties à trouver une solution respectueuse de la souveraineté de l’Ukraine et de la Charte de l’ONU

17/3/2014
Secrétaire général
SG/SM/15710
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

APRÈS LE RÉFÉRENDUM EN CRIMÉE, BAN KI-MOON ENCOURAGE LES PARTIES À TROUVER UNE SOLUTION RESPECTUEUSE DE LA SOUVERAINETÉ DE L’UKRAINE ET DE LA CHARTE DE L’ONU

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général continue de suivre attentivement la situation en Ukraine.  Depuis le début de la crise, le Secrétaire général a exhorté toutes les parties à éviter de prendre des mesures hâtives dans une situation déjà complexe et tendue.

Le Secrétaire général est très déçu et inquiet par le fait que le référendum en Crimée ne fera qu’exacerber la situation.

Il encourage toutes les parties à travailler à la recherche d’une solution qui soit guidée par les principes de la Charte des Nations Unies, dont le respect de l’unité et de la souveraineté de l’Ukraine.  

Il condamne les actes de violence qui ont eu lieu au cours du week-end dans l’est de l’Ukraine et qui se sont traduits par des blessés et des pertes en vies humaines des deux côtés.  Le Secrétaire général exhorte une nouvelle fois toutes les parties à s’abstenir de toute violence et à s’engager en faveur de la désescalade et d’un dialogue national inclusif dans la recherche d’une solution politique et diplomatique.  Une détérioration de la situation aura de sérieuses répercussions sur le peuple de l’Ukraine, sur la région, et au-delà.  

Il exhorte toutes les parties en Ukraine et celles qui y ont une influence à éviter toute mesure qui soit de nature à envenimer les tensions.

Mais avant tout, le Secrétaire général exhorte tous ceux qui sont concernés à intensifier leurs efforts et à s’engager en faveur d’une solution pacifique à la crise, en ayant d’abord à l’esprit les aspirations de tous les habitants de l’Ukraine.  Le Secrétaire général reste prêt à travailler avec toutes les parties pour résoudre cette situation.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.