Le Secrétaire général appelle les parties vénézuéliennes à créer les conditions nécessaires à un véritable dialogue pour faire revenir le calme dans le pays

26 février 2014
SG/SM/15671

Le Secrétaire général appelle les parties vénézuéliennes à créer les conditions nécessaires à un véritable dialogue pour faire revenir le calme dans le pays

26/2/2014
Secrétaire général
SG/SM/15671
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL APPELLE LES PARTIES VÉNÉZUÉLIENNES À CRÉER LES CONDITIONS NÉCESSAIRES À UN VÉRITABLE DIALOGUE

POUR FAIRE REVENIR LE CALME DANS LE PAYS

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général est attristé par les informations faisant état de violence et de pertes en vies humaines pendant les manifestations au Venezuela et lance un appel pour que tous les efforts soient faits, de manière urgente, pour apaiser les tensions et prévenir d’autres actes de violence.  Il a pris note des appels au dialogue du Président Nicolas Maduro et d’autres Vénézuéliens.  Il espère que les parties feront des gestes concrets pour réduire la polarisation et créer les conditions nécessaires à la tenue d’un véritable dialogue pour que le calme puisse être rétabli dans le pays aussitôt que possible.

Le Secrétaire général appelle à la protection des droits de l’homme de tous les Vénézuéliens.  Il engage les Vénézuéliens, quel que soit leur point de vue politique, à exprimer leurs divergences et leurs revendications pacifiquement et conformément à la loi, et à rechercher un terrain commun.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.