Le Secrétaire général est de plus en plus préoccupé par la crise politique en Thaïlande

26 février 2014
SG/SM/15669

Le Secrétaire général est de plus en plus préoccupé par la crise politique en Thaïlande

26/2/2014
Secrétaire général
SG/SM/15669
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EST DE PLUS EN PLUS PRÉOCCUPÉ PAR LA CRISE POLITIQUE EN THAÏLANDE

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général est de plus en plus préoccupé par la crise politique en Thaïlande.  Il a condamné la dernière escalade de la violence dans différentes parties du pays.  Le Secrétaire général est fermement convaincu qu’aucune partie ne devrait recourir à la violence pour résoudre les différences et les différends politiques.

Le Secrétaire général exhorte les parties et tous les concernés à respecter les droits de l’homme et l’état de droit.

Il exhorte fermement les parties à prendre part aussitôt que possible à un dialogue substantiel et inclusif pour mettre un terme à la crise et faire avancer une véritable réforme.

Le Secrétaire général exprime sa disposition à appuyer les parties et le peuple thaïlandais par tous les moyens possibles.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.