Le Secrétaire général appelle les Égyptiens à exprimer leurs différences sans violence au cours du processus lié au référendum

14 janvier 2014
SG/SM/15579

Le Secrétaire général appelle les Égyptiens à exprimer leurs différences sans violence au cours du processus lié au référendum

14/1/2014
Secrétaire général
SG/SM/15579
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL APPELLE LES ÉGYPTIENS À EXPRIMER LEURS DIFFÉRENCES

SANS VIOLENCE AU COURS DU PROCESSUS LIÉ AU RÉFÉRENDUM


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:


Le Secrétaire général suit de près le processus lié au référendum en Égypte.  Il souligne l’importance de respecter la liberté de réunion et d’expression ainsi que l’engagement en faveur de la non-violence.  Le Secrétaire général encourage tous les Égyptiens à faire en sorte que la prochaine étape de transition se déroule de manière inclusive, pacifique et transparente.


Le Secrétaire général appelle tous les Égyptiens à exprimer leurs différences sans violence.  Il continue de faire part de l’appui des Nations Unies à un processus de transition mené par les Égyptiens eux-mêmes qui adhère aux principes démocratiques et qui respecte les droits de tous les Égyptiens.


*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.