Le Secrétaire général nomme M. Jacques Rogge de la Belgique Envoyé spécial pour les jeunes réfugiés et le sport

28 avril 2014
SG/A/1459-DEV/3084

Le Secrétaire général nomme M. Jacques Rogge de la Belgique Envoyé spécial pour les jeunes réfugiés et le sport

28/4/2014
Secrétaire général
SG/A/1459 DEV/3084
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME M. JACQUES ROGGE, DE LA BELGIQUE,

ENVOYÉ SPÉCIAL POUR LES JEUNES RÉFUGIÉS ET LE SPORT

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Jacques Rogge, de la Belgique, comme Envoyé spécial pour les jeunes réfugiés et le sport.

M. Rogge est actuellement Président honoraire du Comité international olympique (CIO), après en avoir été le Président, de 2001 à 2013.  À ce titre, il a été le promoteur des valeurs olympiques, en particulier dans les domaines de l’éducation, de la culture, de l’autonomisation des femmes, de l’environnement et du sport pour tous. 

M. Rogge a aussi tissé des liens très forts avec les Nations Unies, grâce aux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et à ceux liés à la protection de l’environnement consacrés dans Action 21.  C’est pendant son mandat que le CIO a obtenu le statut d’Observateur permanent auprès de l’Assemblée générale de l’ONU.

On estime aujourd’hui à plus de 44 millions le nombre de personnes en fuite, soit le nombre le plus élevé depuis la moitié des années 90.  Sur ces 44 millions, on compte plus de 11 millions de personnes qui ont fui leur pays.  On craint donc de plus en plus une dynamique qui viendrait aggraver les conséquences des conflits, dont le sectarisme et les divisions ethniques.  Parmi ces déplacés et réfugiés, il faut savoir que ce sont les enfants et les jeunes qui sont particulièrement affectés et menacés.

Comme Envoyé spécial, M. Rogge contribuera à la promotion du sport comme outil d’autonomisation des jeunes appartenant aux communautés déplacées et réfugiées, lesquels pourraient ainsi promouvoir la paix, la réconciliation, la sécurité, la santé, l’éducation, l’égalité des sexes et des sociétés plus inclusives.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.