Le Comité 1988 du Conseil de sécurité ajoute Qari Rahmat sur sa Liste de sanctions

21 août 2014
SC/11530

Le Comité 1988 du Conseil de sécurité ajoute Qari Rahmat sur sa Liste de sanctions

21/8/2014
Conseil de sécurité
SC/11530
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE COMITÉ 1988 DU CONSEIL DE SÉCURITÉ AJOUTE QARI RAHMAT SUR SA LISTE DE SANCTIONS

Le 20 août 2014, le Comité créé par la résolution 1988 (2011) a approuvé l’inscription de l’individu ci-après sur la liste des individus et entités soumises aux mesures – gel des avoirs, l’interdiction de voyager et l’embargo sur les armes – conformément au paragraphe 1 de la résolution 2160 (2014) du Conseil de sécurité:

A.    Individuals associated with the Taliban

TI.R.172.14. Name: 1: QARI 2: RAHMAT 3: na 4: naName (original script): قاری رحمتTitle: na Designation: na DOB: a) 1981 b) 1982 POB: Shadal (variant Shadaal) Bazaar, Achin District, Nangarhar Province, Afghanistan Good quality a.k.a.: Kari Rahmat Low quality a.k.a.: na Nationality: na Passport no.: na National identification no.: na Address: a) Kamkai Village, Achin District, Nangarhar Province, Afghanistan b) Nangarhar Province, Afghanistan Listed on: 21 Aug. 2014 Other information: A Taliban commander since at least Feb. 2010.  Collects taxes and bribes on behalf of the Taliban.  Liaises with and provides Taliban operatives in Nangarhar Province, Afghanistan, with information, guidance, housing and weapons and has emplaced improvised explosive devices (IED) and conducted attacks against International Security Assistance Force (ISAF) and Afghan forces.

Pour de plus amples informations, on se reportera au résumé des motifs ayant présidé aux inscriptions de ces noms sur la Liste, qui figurent en annexe à la présente.  En application du paragraphe 22 de la résolution 2160 (2014), le résumé sont également disponibles sur le site Web du Comité des sanctions contre Al-Qaida, aux adresses suivantes:

La Liste du Comité est mise à jour périodiquement en fonction des informations pertinentes communiquées par les États Membres et les organisations internationales et régionales.  La présente mise à jour est la cinquième en 2014.

Une version actualisée de la Liste est disponible sur le site Web du Comité à l’adresse suivante: http://www.un.org/sc/committees/1988/list.shtml

ANNEXE

Qari Rahmat a été inscrit sur la Liste le 21 août 2014, en application des dispositions du paragraphe 2 de la résolution 2160 (2014), pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités sous le nom, pour le compte et à l’appui des personnes désignées et autres personnes, groupes, entreprises et entités associés aux Taliban dans la menace qu’ils constituent pour la paix, la stabilité et la sécurité de l’Afghanistan, ainsi que pour leur avoir fourni, vendu ou transféré des armements et matériels connexes, pour avoir recruté pour leur compte et pour avoir soutenu de toute autre manière des actes ou activités auxquels ils se livraient.

Informations complémentaires

Commandant du mouvement des Taliban depuis au moins février 2010, Qari Rahmat exerçait ces fonctions dans la zone du bazar de Chadal du district d’Achin dans la province de Nangarhar (Afghanistan) au début de 2013.  Il avait sous ses ordres environ 300 Taliban, auxquels il fournissait des directives opérationnelles et des armes.  À la fin de 2012, il a conduit une attaque contre les forces afghanes dans le district de Kot de la province de Nangarhar (Afghanistan).  Mi-2012, il servait sous les ordres du chef de district institué par les Taliban à Achin, dans la province de Nangarhar (Afghanistan).

À cette période, Rahmat a placé des engins explosifs improvisés et conduit des attaques contre la Force internationale d’assistance à la sécurité et les forces afghanes pour le compte des Taliban.

Rahmat collecte également impôts et pots-de-vin pour leur compte: au début de 2013, il collectait des impôts auprès de trafiquants de drogue qui sévissaient dans le bazar de Chadal du district d’Achin (province de Nangarhar).  Mi-2012, il avait été chargé de percevoir auprès des trafiquants de stupéfiants les impôts prélevés par les Taliban.

Rahmat fournit des renseignements aux Taliban.  Au début de 2013, il a communiqué à ses supérieurs des informations sur les activités que menaient de hauts fonctionnaires afghans et les forces de sécurité afghanes dans le district d’Achin (province de Nangarhar).  Mi-2012, il a recueilli pour eux des renseignements auprès de fonctionnaires afghans et mené des enquêtes visant à démasquer les informateurs de la Force internationale et du Gouvernement afghan.

Rahmat a également procuré des armes et un logement et donné des directives aux combattants Taliban.  À la fin de 2012, il leur a fourni des grenades à tube, des fusils-mitrailleurs PKM et des fusils d’assaut AK-47. À cette période, il a également accueilli des combattants Taliban dans sa résidence secondaire, auxquels il a donné des conseils tactiques.  À la fin de 2011, il possédait dans le district d’Achin une résidence secondaire où il accueillait régulièrement des Taliban.

Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée:

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.