Le Conseil de sécurité des Nations Unies ajoute les noms des six individus sur la liste de sanctions contre Al-Qaida

15 août 2014
SC/115221

Le Conseil de sécurité des Nations Unies ajoute les noms des six individus sur la liste de sanctions contre Al-Qaida

15/8/2014
Conseil de sécurité
SC/115221
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES AJOUTE LES NOMS DES SIX INDIVIDUS

SUR LA LISTE DE SANCTIONS CONTRE AL-QAIDA

Le 15 août 2014, le Conseil de Sécurité a approuvé l’ajout des noms de six individus sur la liste, maintenu par le Comité des sanctions contre Al-Qaida, de personnes et entités faisant l’objet des sanctions financières ciblées et de l’embargo sur les armes visés au paragraphe 1 de la résolution 2161 (2014) du Conseil de sécurité, adoptée en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies.

Le Comité insiste sur la nécessité d’une stricte application du régime des sanctions contre Al-Qaida, outil essentiel de la lutte contre le terrorisme, et demande instamment à tous les États Membres d’y participer activement en communiquant aux fins d’inscription sur la liste les noms d’autres personnes, groupes, entreprises et entités qui devraient être visés par les sanctions.

Comme suite à ces nouvelles inscriptions, toute personne ou entité qui fournit, aux noms ci-dessous, un appui financier ou matériel, notamment sous la forme d’armes ou de nouvelles recrues, pourra être ajoutée à la Liste relative aux sanctions contre Al-Qaida et faire l’objet des sanctions correspondantes:

A. Individuals associated with Al-Qaida

QI.A.327.14. Name: 1: ABDELRAHMAN 2: MOUHAMAD ZAFIR 3: AL DABIDI 4: AL JAHANITitle: na Designation: na DOB: a) 4 Dec. 1971   b) 1977  POB: Kharj, Saudi Arabia  Good quality a.k.a.: a) Abd Al-Rahman Muhammad Zafir Al-Dubaysi Al-Juhni b) Abd Al-Rahman Muhammad Zafir al-Dubaysi al-Jahni c) Abd Al-Rahman Muhammad Zafir al-Dubaysi al-Jahani d) Abd Al-Rahman Muhammad Zafir al-Dubaysi al-Juhani e) Abdulrhman Mohammed D. Aljahani f) Abu al-Wafa’ g) Abu Anas h) Abd al-Rahman Muhammad Zafir al-Dabisi al-Jahani i) Abu Wafa al-Saudi j) Abu al-Wafa k) Abd al-Rahman Muhammad Thafir al-Jahni l) Abd al-Rahman Muhammad al-Juhani m) Abdelrahman Mouhamad Zafir al Dabissi Juhan n) Abdelrahman Mouhamad Zafir al Dabissi Juhani  Low quality a.k.a.: Abou Wafa al Saoudi  Nationality: Saudi Arabian  Passport no.: F508591   National identification no.: Saudi Arabian national identification number 1027508157   Address: na  Listed on: 15 Aug. 2014   Other information: A member and regional commander of Jabhat al-Nusrah, listed as Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14) and a facilitator of foreign recruits for that group.  

QI.A.324.14. Name: 1: ABDUL MOHSEN 2: ABDALLAH 3: IBRAHIM 4: AL CHAREKHTitle: na Designation: na DOB: 13 Jul. 1985  POB: Saqra, Saudi Arabia  Good quality a.k.a.: a) Abdul Mohsen Abdullah Ibrahim Al-Sharikh b) Sanafi al Nasr  Low quality a.k.a.: na  Nationality: Saudi Arabian  Passport no.: na  National identification no.: na  Address: na  Listed on: 15 Aug. 2014   Other information: A long time facilitator and financier for Al-Qaida (QE.A.4.01), appointed as a regional leader of Jabhat al-Nusrah, listed as Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14).  

QI.A.325.14. Name: 1: ABOU 2: MOHAMED 3: AL ADNANI 4: naTitle: na Designation: na DOB: Approximately 1977  POB: Binnish, Syrian Arab Republic  Good quality a.k.a.: a) Yaser Khalaf Nazzal Alrawi b) Jaber Taha Falah c) Abou Khattab d) Abou Sadeq Alrawi e) Tah al Binchi f) Abu Mohammed al-Adnani g) Taha Sobhi Falaha h) Yasser Khalaf Hussein Nazal al-Rawi i) Abu Baker al-Khatab j) Abu Sadek al-Rawi k) Taha al-Banshi l) Abu Mohamed al-Adnani m) Abu-Mohammad al-Adnani al-Shami n) Hajj Ibrahim  Low quality a.k.a.: na  Nationality: Iraqi  Passport no.: na  National identification no.: na  Address: na  Listed on: 15 Aug. 2014   Other information: Official spokesman of Islamic State in Iraq and the Levant (ISIL), listed as Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04), and emir of ISIL in Syria, closely associated with Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13) and Abu Bakr al-Baghdadi, listed as Ibrahim Awwad Ibrahim Ali al-Badri al-Samarrai (QI.A.299.11).  

QI.A.328.14. Name: 1: HAJJAJ 2: BIN 3: FAHD 4: AL AJMITitle: na Designation: na DOB: 10 Aug. 1987  POB: Kuwait  Good quality a.k.a.: a) Hijaj Fahid Hijaj Muhammad Sahib al-Ajmi b) Hicac Fehid Hicac Muhammed Sebib al-Acmi c) Hajjaj bin-Fahad al-Ajmi d) Sheikh Hajaj al-Ajami e) Hajaj al-Ajami f) Ajaj Ajami  Low quality a.k.a.: na  Nationality: Kuwaiti  Passport no.: na  National identification no.: na  Address: na  Listed on: 15 Aug. 2014   Other information: A Kuwait-based facilitator in charge of the ‘committee of zakat’ and financier for Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14).  

QI.A.326.14. Name: 1: HAMID 2: HAMAD 3: HAMID 4: AL-‘ALITitle: na Designation: na DOB: 17 Nov. 1960  POB: a) Kuwait  b) Qatar  Good quality a.k.a.: na  Low quality a.k.a.: na  Nationality: Kuwaiti  Passport no.: a) Kuwaiti passport number 001714467   b) Kuwaiti passport number 101505554   National identification no.: na  Address: na  Listed on: 15 Aug. 2014   Other information: A Kuwait-based financier, recruiter and facilitator for Islamic State in Iraq and the Levant, listed as Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04), and Jabhat al-Nusrah, listed as Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14). Associated with Ibrahim Awwad Ibrahim Ali al-Badri al-Samarrai (QI.A.299.11) and Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13).  

QI.A.323.14. Name: 1: SAID 2: ARIF 3: na 4: naTitle: na Designation: na DOB: a) 25 Jun. 1964   b) 5 Dec. 1965  POB: Oran, Algeria  Good quality a.k.a.: a) Said Mohamed Arif b) Omar Gharib c) Abderahmane d) Abdallah al-Jazairi e) Slimane Chabani f) Souleiman  Low quality a.k.a.: na  Nationality: Algerian  Passport no.: na  National identification no.: na  Address: na  Listed on: 15 Aug. 2014   Other information: A veteran member of the ‘Chechen Network’ (not listed) and other terrorist groups. He was convicted of his role and membership in the ‘Chechen Network’ in France in 2006. Joined Jabhat al-Nusrah, listed as Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14) in October 2013.  

Pour de plus amples informations, on se reportera au résumé des motifs ayant présidé aux inscriptions de ces noms sur la Liste, qui figurent en annexe à la présente.  En application du paragraphe 20 de la résolution 2170 (2014), ces résumés sont également disponibles sur le site Web du Comité des sanctions contre Al-Qaida, à l’adresse:

http://www.un.org/french/sc/committees/1267/NSQIA32314F.shtml

http://www.un.org/french/sc/committees/1267/NSQIA32414f.shtml

http://www.un.org/french/sc/committees/1267/NSQIA32514F.shtml;

http://www.un.org/french/sc/committees/1267/NSQIA32614F.shtml

http://www.un.org/french/sc/committees/1267/NSQIA32714F.shtml

http://www.un.org/french/sc/committees/1267/NSQIA32814F.shtml.

La Liste relative aux sanctions contre Al-Qaida est régulièrement mise à jour en fonction des renseignements communiqués par les États Membres et les organisations internationales et régionales.  Il s’agit de la quinzième mise à jour de la Liste en 2014.

La version la plus récente de la Liste relative aux sanctions contre Al-Qaida est disponible sur le site Web du Comité, à l’adresse: http://www.un.org/french/sc/committees/1267/consolist.shtml.

ANNEXE

QI.A.323.14. SAID ARIF

Date de publication du résumé sur le site Web du Comité: 15.08.2014

Saif Arif a été inscrit sur la Liste le 15 août 2014, en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de Jabhat al-Nusrah, inscrit sur la Liste sous le nom de Front el-Nosra pour le Peuple du Levant (QE.A.137.14), en association avec lui, sous son nom, pour son compte ou pour le soutenir, et pour avoir recruté pour son compte.

Informations complémentaires

Said Arif est un officier de l’armée algérienne qui a déserté et s’est rendu en Afghanistan dans les années 90. Là, il a été formé dans des camps d’Al-Qaida (QE.A.4.01) au maniement des armes et des explosifs. Arif est soupçonné d’avoir suivi une formation à la fabrication d’armes chimiques et biologiques en Géorgie, sous la direction du haut responsable d’Al-Qaida Abu Musab al-Zarqawi, également connu sous le nom d’Ahmad Fadil Nazal al-Khalayleh (décédé). Arif était un des lieutenants les plus proches d’al-Zarqawi. Il a été soupçonné d’être mêlé au complot ourdi par le groupe de Francfort (non inscrit sur la Liste) de commettre des attentats à la bombe contre la cathédrale de Strasbourg et le marché de Noël de Strasbourg (France) en décembre 2000, planifié par le haut responsable d’Al-Qaida Abu Doha (non inscrit sur la Liste).

Arif appartient à un réseau qui envoie des combattants étrangers recrutés en Europe vers l’Afghanistan, le Pakistan et la Tchétchénie (Fédération de Russie).  Il a été arrêté en Syrie en 2003 et traduit en justice en France en 2004 avec 25 autres membres présumés du « réseau tchétchène » (non inscrit sur la Liste).  Le groupe a été accusé d’avoir fomenté, en 2002, des attentats à la bombe contre la Tour Eiffel et des attaques contre des centres commerciaux et des postes de police en France.  En 2006, Arif a été condamné pour le rôle qu’il a joué en tant que membre du groupe.  En 2007, une cour d’appel a alourdi sa peine et l’a condamné à la peine maximale, à savoir 10 ans d’emprisonnement.  Après son arrestation, Arif a avoué qu’Al-Qaida planifiait une attaque à l’arme chimique contre une base militaire américaine en Espagne.  Arif était également lié à une cellule d’Al-Qaida dont les membres ont été arrêtés à Barcelone (Espagne).  Il a été libéré en décembre 2011 et assigné à résidence en France.  Toutefois, en octobre 2013, il a fui en Syrie, où il a rejoint Jabhat al-Nusrah, inscrit sur la Liste sous le nom de Front el-Nosra pour le Peuple du Levant (QE.A.137.14).

Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée:

Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrit le 6 octobre 2001

Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrit le 14 mai 2014

QI.A.324.14 . ABDUL MOHSEN ABDALLAH IBRAHIM AL CHAREKH

Date de publication du résumé sur le site Web du Comité: 15.08.2014

Abdul Mohsen Abdallah Ibrahim al Charekh a été inscrit sur la Liste le 15 août 2014, en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de Jabhat al-Nusrah, inscrit sur la Liste sous le nom de Front el-Nosra pour le Peuple du Levant (QE.A.137.14), en association avec lui, sous son nom, pour son compte ou pour le soutenir, et pour avoir recruté pour son compte.

Informations complémentaires

Abdul Mohsen Abdallah Ibrahim al Charekh joue un rôle de premier plan dans la propagande terroriste sur Internet depuis 2006.  Après un court séjour dans des zones tribales au Pakistan, il s’est rendu en Iran où il a été nommé représentant d’Al-Qaida (QE.A.4.01) en Iran, en remplacement de Yasin al Suri (non inscrit sur la Liste), emprisonné par les autorités iraniennes.  Depuis Téhéran, Abdul Mohsen Abdallah Ibrahim al Charekh a géré un réseau qui transférait de l’argent et des combattants à l’Afghanistan et au Pakistan.  Arrêté par les autorités iraniennes en 2009, il a été libéré en mai 2011 et s’est rendu au Nord-Waziristan (Pakistan) pour développer un nouveau réseau du même type.  En 2012, il a pris en charge les finances du noyau dur d’Al-Qaida.

Après un court séjour en Iran où il est devenu l’adjoint de Muhsin Fadhil Ayed Ashour al-Fadhli (QI.A.184.05), il a rejoint Jabhat al-Nusrah en Syrie en avril 2013.  En décembre 2013, il a été nommé à la tête de Jabhat al-Nusrah pour la région de la province de Lattaquié (Syrie), aux côtés d’Abdelrahman Mouhamad Zafir al Dabidi al Jahani (QI.A.327.14).

Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée:

Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001

Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrit le 14 mai 2014

Muhsin Fadhil Ayed Ashour al-Fadhli (QI.A.184.05), inscrit le 17 février 2005

Abdelrahman Mouhamad Zafir al Dabidi al Jahani (QI.A.327.14), inscrit le 15 août 2014

QI.A.326.14. HAMID HAMAD HAMID AL-’ALI

Date de publication du résumé sur le site Web du Comité: 15.08.2014

Hamid Hamad Hamid al-’Ali a été inscrit sur la Liste le 15 août 2014, en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de l’État islamique d’Iraq et du Cham, également connu sous le nom d’Al-Qaida en Iraq (QE.J.115.04), et de Jabhat al-Nusrah, inscrit sur la Liste sous le nom de Front el-Nosra pour le Peuple du Levant (QE.A.137.14), en association avec eux, sous leur nom, pour leur compte ou pour les soutenir, et pour avoir recruté pour leur compte.

Informations complémentaires

Hamid Hamad Hamid al-’Ali fournit un appui financier au Front el-Nosra pour le Peuple du Levant (QE.A.137.14) en Syrie.  Ali s’est décrit comme un commando d’Al-Qaida qui rassemblait des fonds et un appui pour le Front el-Nosra et Al-Qaida (QE.A.4.01).  Dès 2013, Ali a défini les besoins de l’organisation terroriste en concertation avec le Front el-Nosra en Syrie et donné instruction aux donateurs au Koweït de faire parvenir l’appui financier et matériel nécessaire.  Au milieu de l’année 2013, Ali avait réuni des dizaines de milliers de dollars pour aider le Front el-Nosra à acheter des armes et des fournitures.  En 2013, Ali s’est rendu en Syrie à de nombreuses reprises pour porter des fonds au Front el-Nosra.  La même année, il a aidé des individus qui souhaitaient combattre pour le Front el-Nosra à se rendre en Syrie et leur a confié de l’argent à remettre à l’organisation terroriste.  En 2014, il a fait appel à des étudiants au Koweït pour porter des fonds au Front el-Nosra.  Par ailleurs, il a tenté de faciliter le dialogue entre le Chef de l’État islamique d’Iraq et du Cham, Abu Bakr al-Baghdadi, inscrit sur la Liste sous le nom d’Ibrahim Awwad Ibrahim Ali al-Badri al-Samarrai (QI.A.299.11), et le Chef de Jabhat al-Nusrah, Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13), afin de régler le différend qui opposait les deux groupes.  Il s’est rendu plusieurs fois en Syrie au cours de l’été 2013 pour rencontrer les deux chefs terroristes.

Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée:

Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001

Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04), inscrite le 18 octobre 2004

Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrit le 14 mai 2014

Ibrahim Awwad Ibrahim Ali al-Badri al-Samarrai (QI.A.299.11), inscrit le 5 octobre 2011

Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13), inscrit le 24 juillet 2013

QI.A.327.14. ABDELRAHMAN MOUHAMAD ZAFIR AL DABIDI AL JAHANI

Date de publication du résumé sur le site Web du Comité: 15.08.2014

Abdelrahman Mouhamad Zafir al Dabidi al Jahani a été inscrit sur la Liste le 15 août 2014, en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de Jabhat al-Nusrah, inscrit sur la Liste sous le nom de Front el-Nosra pour le Peuple du Levant (QE.A.137.14), en association avec lui, sous son nom, pour son compte ou pour le soutenir, et pour avoir recruté pour son compte.

Informations complémentaires

Abdelrahman Mouhamad Zafir al Dabidi al Jahani, ancien haut dirigeant d’Al-Qaida (QE.A.4.01), a exercé diverses fonctions administratives pour l’organisation et a notamment arrangé des transferts de fonds, fait passer des messages et organisé des réunions de hauts responsables d’Al-Qaida.  Entre 2006 et 2009, al Jahani a fourni un appui logistique à Al-Qaida en Afghanistan.  À la fin de l’année 2008, il était responsable du réseau de messagers d’Al-Qaida au Waziristan et, vers le milieu de l’année 2009, il était en charge des affaires administratives d’Al-Qaida dans plusieurs secteurs du Nord-Waziristan et du Sud-

Waziristan.  Avant de quitter le Pakistan pour la Syrie en 2012, al Jahani a siégé au conseil central de la choura et a été Chef de la sécurité en charge du contre-espionnage au sein d’Al-Qaida.

Début 2011, le Royaume d’Arabie saoudite a émis un avis de recherche contre al Jahani du fait de son appartenance à Al-Qaida ou de son association à l’organisation ou ses associés dans la région.  Les autorités saoudiennes l’ont accusé d’appeler aux combats armés; de considérer l’Arabie saoudite comme un théâtre d’opérations légitime; d’être un dirigeant clef d’Al-Qaida en Afghanistan et au Pakistan; de se rendre en Afghanistan pour rejoindre Al-Qaida; de se former à l’utilisation d’armes, d’explosifs et de substances toxiques; d’apporter un soutien logistique à Al-Qaida en Afghanistan; d’appeler à tuer des citoyens et des habitants; de prendre pour cibles des installations importantes et des complexes résidentiels.  Al Jahani est inscrit sur la liste établie par l’Arabie saoudite des 47 criminels les plus activement recherchés.

Après son arrivée en Syrie en 2012, al Jahani a joué un rôle de liaison auprès des réseaux de combattants étrangers au sein de Jabhat al-Nusrah, et a été actif dans le réseau de Muhsin Fadhil Ayed Ashour al-Fadhli (QI.A.184.05).  Dès la moitié de l’année 2013, al Jahani a collaboré avec ses homologues au Pakistan pour acheter des armes lourdes et se doter de formateurs afin d’appuyer les efforts d’Al-Qaida en Syrie.  En décembre 2013, il a été nommé commandant de la province de Lattaquié aux côté d’Abdul Mohsen Abdallah Ibrahim al Charekh (QI.A.324.14).  Il reste affilié aux dirigeants d’Al-Qaida dans les zones tribales sous administration fédérale du Pakistan. 

Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée:

Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001

Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrit le 14 mai 2014

Muhsin Fadhil Ayed Ashour al-Fadhli (QI.A.184.05), inscrit le 17 février 2005

Abdul Mohsen Abdallah Ibrahim al Charekh (QI.A.324.14), inscrit le 15 août 2014

QI.A.325.14. ABOU MOHAMED AL ADNANI

Date de publication du résumé sur le site Web du Comité: 15.08.2014

Abou Mohamed al Adnani a été inscrit sur la Liste le 15 août 2014, en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de l’État islamique d’Iraq et du Cham, inscrit sur la Liste sous le nom d’Al-Qaida en Iraq (QE.J.115.04), en association avec lui, sous son nom, pour son compte ou pour le soutenir, et pour avoir recruté pour son compte.

Informations complémentaires

Abou Mohamed Al Adnani est le porte-parole de l’État islamique d’Iraq et du Cham, inscrit sur la Liste sous le nom d’Al-Qaida en Iraq, et un ancien porte-parole de l’État islamique d’Iraq, également connu sous le nom d’Al-Qaida en Iraq.

Actif en Iraq depuis 2003, il a été arrêté le 31 mai 2005 dans la province d’Al-Anbar (Iraq) et emprisonné de 2005 à 2010.  Après son arrivée en Syrie, il a été nommé successivement adjoint d’Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13), Chef de l’État islamique d’Iraq pour la province du Nord (Alep, Hama et Edleb), Chef de la sécurité et enfin Chef des opérations extérieures pour l’État islamique d’Iraq et du Cham.  Proche du Chef de l’État islamique d’Iraq et du Cham Abu Bakr al-Baghdadi, inscrit sur la Liste sous le nom d’Ibrahim Awwad Ibrahim Ali al-Badri al-Samarrai (QI.A.299.11), al Adnani a été nommé Émir de l’État islamique d’Iraq et du Cham en Syrie au début de 2013 après que ce dernier a rompu avec Jabhat al-Nusrah, également connu sous le nom de Front el-Nosra pour le Peuple du Levant (QE.A.137.14).  C’est l’un des émirs les plus influents de l’État islamique d’Iraq et du Cham.

Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée:

Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001

Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04), inscrite le 18 octobre 2004

Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrit le 14 mai 2014

Ibrahim Awwad Ibrahim Ali al-Badri al-Samarrai (QI.A.299.11), inscrit le 5 octobre 2011

Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13), inscrit le 24 juillet 2013

QI.A.328.14. HAJJAJ BIN FAHD AL AJMI

Date de publication du résumé sur le site Web du Comité: 15.08.2014

Hajjaj bin Fahd al Ajmi a été inscrit sur la Liste le 15 août 2014, en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités du Front el-Nosra pour le Peuple du Levant (QE.A.137.14), en association avec lui, sous son nom, pour son compte ou pour le soutenir, et pour avoir recruté pour son compte.

Informations complémentaires

Hajjaj bin Fahd al Ajmi coordonne les dons financiers destinés aux facilitateurs du Front el-Nosra pour le Peuple du Levant en Syrie.  Il a accepté d’apporter un soutien financier au Front el-Nosra si celui-ci installait des Koweïtiens aux postes de direction.  Al Ajmi se rend régulièrement en Syrie pour mener des activités financières pour le compte du Front el-Nosra et remettre de l’argent au groupe.  Il est responsable d’au moins une campagne de collecte de fonds sur Twitter.  Début janvier 2014, il a donné de l’argent au Front el-Nosra pour qu’il mène une campagne militaire à Homs (Syrie).  Durant l’été 2013, il a été photographié en compagnie de combattants terroristes dans la province de Lattaquié (Syrie).  Al Ajmi est également en contact avec un autre facilitateur lié à Al-Qaida. 

Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée:

Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001

Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrit le 14 mai 2014.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.