Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur l'Iraq

7 août 2014
SC/11515-IK/683

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur l'Iraq

07/8/2014
Conseil de sécurité
SC/11515 IK/683
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE FAITE PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’IRAQ

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’aout, M. Mark Lyall Grant (Royaume-Uni):

Les membres du Conseil de sécurité condamnent les attaques perpétrées par l’État islamique en Iraq et au Levant (EIIL) dans la province iraquienne de Ninive, y compris à Sinjar et Tal Afar, et expriment de nouveau leur profonde indignation face au sort des centaines de milliers d’Iraquiens –dont beaucoup appartiennent à des minorités vulnérables, à commencer par les Yézidis et les Chrétiens– qui ont été déplacés par les offensives de l’EIIL et ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence.  Ils condamnent dans les termes les plus fermes la persécution systématique des minorités et des opposants qui refusent l’idéologie extrémiste de l’EIIL et des groupes armés apparentés.

Les membres du Conseil rappellent que les attaques généralisées ou systématiques dirigées contre des populations civiles en raison de leur origine ethnique, de leurs convictions politiques, de leur religion ou de leurs croyances peuvent constituer un crime contre l’humanité dont les auteurs devront répondre.  Toutes les parties, y compris l’EIIL et les groupes armés apparentés, doivent se conformer au droit international humanitaire et sont notamment tenues de protéger la population civile.  Les membres du Conseil exhortent toutes les parties à cesser de porter atteinte aux droits de l’homme, à garantir l’accès humanitaire et à faciliter l’acheminement des secours jusqu’aux civils qui fuient les violences.

Les membres du Conseil de sécurité saluent les efforts du Gouvernement iraquien, qui s’emploie, en association avec les autorités locales et régionales et en coopération avec l’Organisation des Nations Unies, à répondre aux besoins humanitaires immédiats des populations déplacées par le conflit armé et à combattre la menace terroriste qui pèse sur tous les Iraquiens, et l’appellent à intensifier son action.

Les membres du Conseil appellent la communauté internationale à soutenir le Gouvernement et le peuple iraquiens et à faire tout son possible pour aider à alléger les souffrances des populations touchées par le conflit en cours en Iraq.

Les membres du Conseil demandent par ailleurs à toutes les entités politiques de surmonter leurs divisions et de travailler de concert dans le cadre d’un processus politique accéléré et sans exclusive propre à renforcer l’unité nationale, la souveraineté et l’indépendance de l’Iraq, et invitent les dirigeants iraquiens à entamer aussi rapidement que possible la formation d’un gouvernement qui représente toutes les composantes de la population iraquienne et contribue à trouver une solution viable et durable aux maux dont souffre actuellement le pays.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.