Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur la Libye

23 Juillet 2014
SC/11489-AFR/2940

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur la Libye

23/7/2014
Conseil de sécurité
SC/11489
AFR/2940
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE FAITE PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA LIBYE


On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de juillet, M. Eugène-Richard Gasana (Rwanda):


Les membres du Conseil de sécurité se félicitent de la proclamation des résultats définitifs des élections parlementaires en Libye, qui se sont tenues le 25 juin. Ils saluent le peuple libyen et se félicitent des efforts déployés par la Commission électorale nationale supérieure pour en assurer le succès, malgré les problèmes d’insécurité en cours.


Les membres du Conseil préconisent l’investiture rapide des représentants au Conseil législatif afin qu’ils entament une action consistant à forger un consensus politique parmi le peuple libyen, à s’entendre sur un gouvernement et à chercher à progresser de toute urgence vers une transition démocratique en Libye. Ils réaffirment leur soutien à l’important travail accompli par l’Assemblée afin de rédiger une constitution qui réponde aux aspirations du peuple libyen et prépare la voie à un avenir sûr et prospère en Libye.


Les membres du Conseil condamnent une fois de plus la poursuite de la violence en Libye, y compris les combats autour de l’aéroport international de Tripoli. Ils réaffirment que la violence et la menace de la violence sont inadmissibles et ne doivent pas être utilisées à des fins politiques. Ils réaffirment une fois de plus la nécessité pour toutes les factions d’engager un dialogue politique et de s’abstenir d’actes de violence et de mesures qui mettent en danger la stabilité de l’État.


Les membres du Conseil de sécurité soulignent l’importance d’un engagement durable de la part de la communauté internationale, en coordination étroite avec l’Organisation des Nations Unies, afin d’appuyer les députés et le Gouvernement libyens tandis qu’ils s’emploient à instaurer la paix et la stabilité en Libye. Ils renouvellent leur appui à la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) et au Représentant spécial du Secrétaire général, ainsi qu’aux efforts qu’ils déploient pour faciliter un véritable dialogue national mené par les Libyens eux-mêmes, et encouragent vivement toute nouvelle mesure à cet égard.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.