L’ONU accueille l’exposition « écouter un témoignage, c’est devenir témoin » à l’occasion de la Journée internationale des victimes de l’Holocauste

22 janvier 2014
Note No. 6402

L’ONU accueille l’exposition « écouter un témoignage, c’est devenir témoin » à l’occasion de la Journée internationale des victimes de l’Holocauste

22/1/2014
Communiqué de presse
Note No. 6402
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Note aux correspondants


L’ONU ACCUEILLE L’EXPOSITION « ÉCOUTER UN TÉMOIGNAGE, C’EST DEVENIR TÉMOIN »

À L’OCCASION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES VICTIMES DE L’HOLOCAUSTE


(Adapté de l’anglais)


« Écouter un témoignage, c’est devenir témoin » est le titre de l’exposition que l’ONU accueille, à partir du 28 janvier, à l’occasion de la Journée internationale de commémoration dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste. 


Parmi les témoignages, celui de M. Max Glauben, 86 ans, est très attendu.  Pendant la guerre, M. Glauben habitait à Varsovie avec ses parents dans un appartement surplombant la place où eurent lieu les premières échauffourées liées à la révolte du Ghetto de Varsovie.  M. Glauben a perdu toute sa famille sauf son père avec lequel il a été envoyé dans un camp et dans les mines de sel.  Son père n’ayant pas survécu, M. Glauben est arrivé aux États-Unis en 1946, comme orphelin.  Ce mardi 28 janvier, il sera entouré d’autres survivants et libérateurs des camps, dont certains figurent d’ailleurs dans l’exposition.


L’exposition est en effet faite d’images et de citations tirées des marches annuelles qu’organisent, depuis 1988, en Pologne, des étudiants et des survivants de l’Holocauste pour se souvenir, apprendre et transmettre la mémoire.  Elle est présentée par « The March of the Living International », un programme d’éducation qui sensibilise les jeunes à l’histoire de l’Holocauste et étudie les racines des préjugés, de l’intolérance et de la haine.


Tout commencera mardi 28 janvier à 18 h 30 par une cérémonie officielle dans la galerie du Centre des visiteurs de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, au Siège de l’ONU à New York.  Le Secrétaire général adjoint à la communication et à l’information, M. Peter Launsky-Tieffenthal, donnera la parole au Représentant permanent d’Israël auprès des Nations Unies, M. Ron Prosor, devant un parterre composé, entre autres, du Président et du Vice-Président de « March of the Living International », MM. Shmuel Rosenman et Shlomo Grofman, et de la Présidente et Administratrice de la Fondation Azrieli, Mme Naomi Azrieli. 


L’exposition fait partie d’une série d’activités organisées par l’ONU, et étalées sur une semaine pour commémorer les victimes de l’Holocauste.  La Journée internationale, commémorée le 27 janvier, a pour thème, cette année, « Voyages à travers l’Holocauste ».


Les activités de commémoration sont organisées par le Programme de communication sur l’Holocauste et les Nations Unies.  Ce Programme du Département de l’information, qui a été créé par la résolution 60/7 de l’Assemblée générale, vise à encourager l’éducation sur l’Holocauste et le souvenir, afin de prévenir d’autres actes de génocide.


Pour plus d’informations, veuillez contacter Mme Kimberly Mann, mann@un.org, ou visitez le site www.un.org/holocaustremembrance.


L’exposition est ouverte du lundi au vendredi, en janvier et en février, à toute personne détentrice d’un billet pour les visites guidées des Nations Unies http://www.museumtix.com/venue/venueinfo.aspx?vid=859&tab=E&evw=2.


Pour plus d’informations sur les expositions aux Nations Unies, veuillez contacter Mme Renata Morteo +1 (212) 963-5455, morteo@un.org ; M. Joseph Vele +1 (212) 963-1869, vele@un.org, ou Mme Liza Wichmann +1 (212) 963-0089, wichmann@un.org.  Le site Internet est http://visit.un.org.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.