L’Université suédoise d’Umeå organise du 9 au 14 juin un cours de formation pour les experts chargés d’enquêter sur l’utilisation des armes chimiques et biologiques

9 juin 2014
CD/3504

L’Université suédoise d’Umeå organise du 9 au 14 juin un cours de formation pour les experts chargés d’enquêter sur l’utilisation des armes chimiques et biologiques

9/6/2014
Communiqué de presse
CD/3504
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

L’UNIVERSITÉ SUÉDOISE D’UMEA ORGANISE DU 9 AU 14 JUIN UN COURS DE FORMATION POUR LES EXPERTS

CHARGÉS D’ENQUÊTER SUR L’UTILISATION DES ARMES CHIMIQUES ET BIOLOGIQUES

(Adapté de l’anglais)

NEW YORK, 9 juin (Bureau des affaires de désarmement) -- L’Université suédoise d’Umeå accueille, du 9 au 14 juin, pour un cours de formation spécialisé, 18 experts désignés par les États Membres pour figurer dans le fichier du « Mécanisme permettant au Secrétaire général d’enquêter sur les allégations d’emploi d’armes chimiques, biologiques et à toxines ». 

Ce cours est le troisième organisé pour les experts du Mécanisme, après ceux qu’ont accueillis la France en 2012 et déjà la Suède en 2009.  Le cours sera dispensé en coopération avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), INTERPOL, l’Organisation mondiale de la santé animale et l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Organisé par le Centre européen CBRNE de l’Université d’Umeå, le cours est financé par le Gouvernement suédois et le Bureau des Nations Unies pour les affaires de désarmement, grâce aux subventions du Gouvernement de la Norvège et de l’Union européenne.

Le « Mécanisme permettant au Secrétaire général d’enquêter sur les allégations d’armes chimiques, biologiques et à toxines », entériné par l’Assemblée générale en 1990, autorise tout État Membre à proposer des programmes ou des cours de formation spécialisée que les experts qualifiés pourraient suivre.

Le fichier des experts des laboratoires désignés par les États Membres est tenu à jour par le Bureau des affaires de désarmement.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Tam Chung, +1 212 963 1901.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.