Traité sur le commerce des armes: huit États ont déposé leurs instruments de ratification à l’ONU

4 juin 2014
CD/3502

Traité sur le commerce des armes: huit États ont déposé leurs instruments de ratification à l’ONU

4/6/2014
Communiqué de presse
CD/3502
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES: HUIT ÉTATS ONT DÉPOSÉ

LEURS INSTRUMENTS DE RATIFICATION À L’ONU

(Adapté de l’anglais)

NEW YORK, 4 juin (Bureau des affaires de désarmement) -- Le Traité sur le commerce des armes a été ouvert à la signature le 3 juin 2013, à New York.  Depuis, 118 États ont signé ce Traité historique qui établit des normes internationales communes pour la réglementation du commerce mondial des armes.  Il est rare qu’un traité soit signé par autant d’États en un si court laps de temps.  Ceci montre l’importance que les États accordent au Traité.

Le 3 juin 2014, huit des signataires, à savoir l’Australie, l’Autriche, la Belgique, le Burkina Faso, la Jamaïque, le Luxembourg, Saint-Vincent-et-les Grenadines et les Samoa ont déposé conjointement leurs instruments respectifs de ratification du Traité sur le commerce des armes lors d’un événement tenu au Siège de l’Organisation des Nations Unies à New York, qui a également marqué le premier anniversaire de l’ouverture du Traité à la signature.

Ce dépôt conjoint a porté le nombre de ratifications à 40, alors qu’il en faut 50 pour que le Traité puisse entrer en vigueur 90 jours après avoir obtenu ce nombre de ratifications.

S’exprimant à cette occasion, la Haut-Représentante des Nations Unies pour les affaires de désarmement, Mme Angela Kane, a déclaré que le rythme rapide de signatures et de ratifications témoigne de la volonté collective de la communauté internationale de mettre un terme aux transferts irresponsables d’armes conventionnelles et à leur détournement.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.