La nouvelle Représentante de la Colombie auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

25 février 2014
BIO/4565

La nouvelle Représentante de la Colombie auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

25/2/2014
Communiqué de presse
BIO/4565
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

LA NOUVELLE REPRÉSENTANTE DE LA COLOMBIE AUPRÈS DES

NATIONS UNIES PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCE

(Rédigé sur la base d’informations reçues du Service du protocole et de la liaison)

La nouvelle Représentante permanente de la Colombie auprès des Nations Unies, Mme María Emma Mejía Vélez, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance au Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon.

Mme Mejía est une journaliste et une diplomate colombienne dotée d’une vaste expérience dans les affaires internationales.  Elle a occupé différentes hautes fonctions au sein du Gouvernement colombien au cours des deux dernières décennies.  Elle a également consacré une grande partie de sa carrière aux questions de paix et de relations entre les pays d’Amérique latine.

Après des études de journalisme à l’Université del Valle, elle a occupé son premier poste dans la fonction publique à la direction du Fonds national du film, Focine.  En 1987, elle rejoint l’équipe de communication de campagne du candidat à l’élection présidentielle Luis Carlos Galán.  Après l’assassinat de Luis Carlos Galán, elle fut nommée Secrétaire générale de la campagne présidentielle de César Gaviria.

Après l’élection de ce dernier, elle fut Conseillère présidentielle à Medellin, de 1990 à 1993.  En 1993, elle devint Ambassadrice de Colombie en Espagne, la première femme à occuper ce poste.  Après un passage au sein du Ministère de l’éducation, elle fut nommée en 1996 Ministre des affaires étrangères.  Dans le cadre de cette fonction, elle fut la première et jusqu’ici la seule femme Ministre déléguée dotée de responsabilités présidentielles en janvier 1998.

En 1996, en tant que Ministre des affaires étrangères, Mme Mejía présida la réunion de la cinquante et unième session de l’Assemblée générale des Nations Unies commémorant le trente-cinquième anniversaire de la création du Mouvement des pays non alignés.

En 1999, elle fut l’un des négociateurs, au début du processus de paix avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).  Elle fut également membre de la Commission civile de facilitation pour les pourparlers de paix entre le Gouvernement et l’Armée nationale de libération (ELN).  

En 1999 également, elle fut désignée membre du Comité consultatif sur les affaires étrangères du Gouvernement de la Colombie.  Entre 2003 et 2011, elle fut Administratrice de la Fondation Barefoot de la chanteuse colombienne Shakira, avant de siéger, jusqu’en 2014, au sein de son conseil de direction.

En 2011, Mme Mejía a été nommée Secrétaire générale de l’Union des nations de l’Amérique du Sud (UNASUR), dont le siège est à Quito, en Équateur.

Mme Mejía a siégé dans différents conseils d’administration de fondations philanthropiques, dans le Groupe de réflexion qui conseille le Secrétaire général de l’Organisation des États américains (OEA) et fut Chef des Missions d’observation électorale de l’OEA et de l’UNASUR au Paraguay, en 2009, au Costa Rica, en 2010, et en Équateur, en 2013.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.