La Cinquième Commission est saisie d’une proposition visant à augmenter de 22 millions de dollars le budget 2014 de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye

28 mai 2014
AG/AB/4112

La Cinquième Commission est saisie d’une proposition visant à augmenter de 22 millions de dollars le budget 2014 de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye

28/5/2014
Assemblée générale
AG/AB/4112
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Cinquième Commission                                       

Deuxième partie de la reprise de session                   

42e séance – matin

LA CINQUIÈME COMMISSION EST SAISIE D’UNE PROPOSITION VISANT À AUGMENTER DE 22 MILLIONS DE DOLLARS

LE BUDGET 2014 DE LA MISSION D’APPUI DES NATIONS UNIES EN LIBYE

L’augmentation, qui ferait passer le budget de 46,68 à 69,47 millions de dollars,

vise à donner à la Mission les moyens pour faire face à la détérioration des conditions de sécurité en Libye

En raison de la détérioration des conditions de sécurité en Libye, La Cinquième Commission, chargée des questions administratives et budgétaires, était saisie ce matin d’une proposition d’augmentation de 22,8 millions du budget 2014 dela Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) dont le budget initial est de 46,68 millions de dollars.  Cette augmentation de près de 50% du montant budgétaire initialement prévu est jugée nécessaire par le Secrétaire général pour assurer le niveau de protection requis au personnel et aux installations de la Mission. 

Présentant le rapport* du Secrétaire général sur la question, le Directeur de la Division de la planification des programmes et du budget, M. Johannes Huisman, a expliqué que l’augmentation du budget de la MANUL concerne respectivement la création de 95 emplois à la Mission pour un coût de 8,67 millions de dollars –parmi les nouveaux postes de travail, 80 sont des emplois liés à la sécurité tandis que 15 sont liés à des fonctions d’appui administratif et logistique- et des dépenses opérationnelles, qui sont estimées à 14,12 millions de dollars.

Intervenant au nom des Groupe des États d’Afrique, la représentante de l’Ouganda a indiqué que les États de ce Groupe apportaient leur appui à cette proposition d’augmentation du budget de la MANUL, qui passerait ainsi de 46,68 à 69,47 millions de dollars.  Le Groupe africain soutient l’octroi des ressources supplémentaires sollicitées par le Secrétaire général pour renforcer la sécurité de la Mission et conduire diverses activités et opérations en Libye, comme par exemple des opérations de déminage, a dit la représentante.

Présentant le rapport** du Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB), son Président, M. Carlos Ruiz Massieu, a néanmoins suggéré que l’on réduise de 65 000 dollars le budget proposé.  M. Massieu a recommandé que ne soit pas approuvée la création d’un poste de Volontaire des Nations Unies à la Section des finances et d’un poste d’agent local à la Section du contrôle des transports et des mouvements de la Division de l’appui à la Mission.  Il a également recommandé d’ajuster les demandes de crédits en conséquence pour les dépenses opérationnelles.  M. Massieu a réaffirmé que les affectations temporaires devraient être utilisées pour répondre à une situation particulière se posant dans des missions qui ont un besoin urgent, et sur une période limitée dans le temps, de capacité temporaire.  Il a souhaité que les missions bénéficiaires de ce genre de mesure puissent couvrir toutes les dépenses afférentes aux affectations provisoires, en remboursant notamment aux missions d’origine l’intégralité des dépenses de personnel correspondantes. 

La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a été créée par la résolution 2009 du Conseil de sécurité en date du 16 septembre 2011 et a reçu pour mandat d’épauler et soutenir les efforts de la Libye visant à rétablir l’ordre et la sécurité publics et promouvoir l’état de droit dans le pays.  Le budget initial approuvé pour l’année 2014 est de 46 681 500 dollars.  Si l’augmentation proposée aujourd’hui à la Commission est approuvée, le budget 2014 de la MINUL s’élèvera à 69 474 700 dollars.  La MANUL est une mission politique spéciale.  À la différence des opérations de maintien de la paix, les missions politiques spéciales sont financées sur la base des ressources du budget ordinaire des Nations Unies et plus précisément, dans le cas présent, du budget-programme pour l’exercice biennal 2014-2015 des affaires politiques.   

La prochaine réunion de la Cinquième Commission sera annoncée dans le Journal des Nations Unies

* A/68/327/Add.12

** A/68/7/Add.28

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.