Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 30 décembre 2013

30 décembre 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 30 décembre 2013

30/12/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 30 DÉCEMBRE 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Conseil de sécurité

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, et la Représentante spéciale du Secrétaire général pour le Soudan du Sud, Mme Hilde Johnson, informent en ce moment le Conseil de sécurité, dans le cadre de consultations.

À l’issue de ces consultations, le Président du Conseil de sécurité, l’Ambassadeur Gérard Araud, de la France, et M. Ladsous s’adresseront aux journalistes, à la sortie de la salle du Conseil.

Vous avez vu la note aux correspondants que nous avons publiée la nuit dernière sur les derniers développements au Soudan du Sud.  C’est tout simplement pour vous fournir quelques éléments clefs - et je serai en mesure de vous donner, sous peu, plus de détails en réponse à vos questions. 

Depuis le 15 décembre, on estime que plus de 180 000 personnes ont été déplacées, dont près de 75 000 ont cherché refuge dans les bases de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS).

La Mission, qui a effectué, hier, une reconnaissance aérienne, a indiqué qu’elle avait identifié certains groupes armés au nord-est de Bor.  Elle ne peut cependant pas confirmer de manière indépendante la taille ou l’emplacement précis de ces groupements.  La Mission a publié, hier, un communiqué de presse à ce sujet.

Sur le front humanitaire, les institutions concernées ont fourni, à ce jour, l’aide humanitaire à environ 106 000 personnes déplacées, notamment de la nourriture, de l’eau et des services d’assainissement et de soins de santé, à l’intérieur et à l’extérieur des bases de la MINUSS.

Elles ont livré des biscuits à haute teneur en protéines pour les enfants et travaillent à la création de centres de dépistage et de traitement de la malnutrition à Juba.  Des milliers d’enfants de moins de 15 ans seront vaccinés contre la rougeole et la poliomyélite dans les locaux de la MINUSS à Tomping, dans Juba.

Les organisations humanitaires ont lancé un appel pour un total de 209 millions de dollars pour fournir une aide immédiate aux familles touchées par la crise actuelle au cours des trois prochains mois.  À ce jour, elles n’ont reçu que 43 millions de dollars de cette somme.  Elles ont encore besoin de 166 millions de dollars.

République démocratique du Congo

En République démocratique du Congo (RDC), il y a eu des affrontements qui ont opposé les forces gouvernementales et des éléments armés non identifiés à Kinshasa, Lubumbashi et Kindu.

La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a pris des mesures pour assurer la sûreté et la sécurité de son personnel et placé les troupes stationnées dans ces localités en état d’alerte.

Un membre du personnel national de la Mission a été blessé pendant l’échange de tirs à l’aéroport mais il est dans un état stable.

La Mission de l’ONU signale que le calme a été restauré à Lubumbashi et à Kindu où des troupes de la MONUSCO qui sont stationnées à l’aéroport, ont arrêté des éléments armés.  À ce stade, l’identité et la motivation des assaillants ne sont pas établies.

Mali

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a découvert et détruit 5,7 tonnes d’explosifs, dont du nitrate d’ammonium et des grenades, dans le nord du pays, à 150 km au sud-ouest de Tessalit.

La Mission, en présence de la Force française Serval, a découvert deux caches d’armes au cours du week-end.  La Mission a indiqué que c’est la deuxième plus grande quantité d’explosifs qui ait été trouvée cette année au Mali.

Plus de détails sont fournis dans un communiqué de presse sur la question.

Liban  

Les enquêteurs de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), accompagnés par les Forces armées libanaises, ont inspecté quatre sites de lancement qui ont été trouvés hier par les Forces armées libanaises (FAL), à l’est d’El Khiam.  Ces sites de lancement seraient liés à l’incident qui s’est produit, hier matin, au cours duquel des roquettes ont été lancées contre Israël à partir du sud du Liban.  La FINUL a également inspecté un site, près de Sarda, dans le sud du Liban, où l’une des roquettes était tombée, après avoir apparemment échoué à atteindre son objectif, ainsi qu’un site d’impact des bombardements de l’artillerie israélienne à proximité de la zone de lancement de la roquette.

Comme vous le savez, le Secrétaire général a fait, hier, une déclaration dans laquelle il a fermement condamné les attaques à la roquette   Le Secrétaire général a exhorté toutes les parties concernées à faire preuve de retenue et à prévenir d’autres incidents qui risquent de déstabiliser et d’aggraver la situation dans la région.

Les enquêtes de la Force des Nations Unies au Liban se poursuivent en étroite coordination avec les Forces armées libanaises pour démêler tous les faits et circonstances se rapportant à cette violation grave de la résolution 1701 (2006).  La FINUL a également intensifié ses patrouilles dans sa zone d’opérations pour éviter d’autres incidents.

Syrie

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés assure qu’il distribue actuellement l’aide d’urgence pour l’hiver, qui a été transportée par avion vers le nord-est de la Syrie au cours de ces deux dernières semaines, à plus de 50 000 personnes dans le besoin dans des régions isolées.

Le HCR a assuré le transport aérien depuis Erbil, en Iraq, de quelque 300 tonnes d’aide depuis le 17 décembre.  Cette opération s’est achevée, dimanche, avec le douzième et dernier vol, qui a atterri à l’aéroport international de Qamishly.  Les avions affrétés transportaient des couvertures, des bâches thermiques en plastique, des ustensiles de cuisine, des nattes, des jerrycans et des articles d’hygiène.  Le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) ont également assuré le transport par avion d’articles d’urgence à partir d’Erbil.

C’était la première fois que l’ONU a utilisé l’Iraq comme une plaque tournante de fourniture de secours en Syrie.  Les convois routiers vers l’est de la Syrie sont très périlleux depuis mai dernier, en raison de la poursuite du conflit.

Nomination

Le Secrétaire général a nommé M. Philippe Lazzarini, de la Suisse, au poste de Représentant spécial adjoint et Coordonnateur résident et humanitaire en Somalie.

M. Lazzarini est Coordonnateur résident, Coordonnateur humanitaire et Représentant résident du PNUD depuis mars 2013.

Plus de détails sur cette nomination sont disponibles au Bureau du Porte-parole.

*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.