Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU:17 décembre 2013

17 décembre 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU:17 décembre 2013

17/12/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 17 DÉCEMBRE 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Soudan du Sud

Le Secrétaire général s’est entretenu ce matin par téléphone avec le Président du Soudan du Sud, M. Salva Kiir.  Il lui a exprimé son inquiétude en ce qui concerne les combats qui auraient lieu à Juba et qui auraient ciblé des membres de certaines communautés.  Il a dit que près de 13 000 civils ont trouvé refuge dans les locaux de l’ONU à Juba.

Le Secrétaire général a exhorté toutes les parties à mettre immédiatement fin aux hostilités et a appelé le Gouvernement à faire preuve de retenue dans la gestion de la situation et à garantir la protection de tous les civils, quelle que soit leur ethnicité.

Sur le terrain, la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a souligné que la discipline, le commandement et le contrôle au sein des forces de sécurité étaient plus importants que jamais à ce stade.  La Représentante spéciale du Secrétaire général, Mme Hilde Johnson, a aussi appelé tous les Sud-Soudanais et toutes les parties à s’abstenir de toute violence à caractère communautaire et de toute mesure qui alimenterait les tensions ethniques.

La Mission de l’ONU continue à fournir une protection aux civils qui cherchent refuge en fuyant la violence.  Tôt ce matin, la clinique de la Mission à Juba avait admis 39 civils nécessitant des soins médicaux.  Au cours des deux derniers jours, 9 bébés sont nés dans les services médicaux de la Mission, dont 8 à Juba et un à Bor, ville de l’État de Jonglei.

République centrafricaine

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a indiqué aujourd’hui qu’il estime qu’environ 210 000 personnes se sont retrouvées en situation de déplacées à Bangui, capitale de la République centrafricaine, au cours des deux dernières semaines.  Le Haut-Commissariat indique aussi qu’il envoie dans ce pays des équipes de secours supplémentaires, à cause de la dégradation de la situation et des nouveaux déplacements de population qui y auraient lieu.  L’arrivée du personnel du Haut-Commissariat a commencé cette semaine et d’autres membres de cette agence sont en route.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a indiqué qu’il avait porté assistance à près de 100 000 personnes, en livrant 414 tonnes d’aliments à Bangui depuis le début de la crise.  Près de l’aéroport, où se trouvent de nombreuses personnes déplacées du fait de la violence, le PAM a fourni des aliments à environ 40 000 personnes.  Les distributions ont commencé le 13 décembre, mais ont dû s’arrêter pendant le week-end pour des raisons de sécurité.  Elles devaient reprendre aujourd’hui.

Des informations plus détaillées sont disponibles en ligne.

République démocratique du Congo (RDC)

La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a lancé un appel pour qu’une enquête soit lancée rapidement, après la découverte de 21 corps par les troupes de la Mission, en territoire de Beni, dans le Nord-Kivu.  La Mission indique que les victimes, parmi lesquelles se trouvent des femmes et des enfants, ont été sauvagement tuées, et que 3 filles mineures ont été violées avant d’être décapitées.

Le Représentant spécial du Secrétaire général, M. Martin Kobler, indique que ces atrocités ne peuvent pas rester impunies et a appelé à traduire leurs auteurs en justice.  La Mission de l’ONU mène des patrouilles à pied dans cette zone et a envoyé des hélicoptères pour éviter toute détérioration des conditions de sécurité.

Conseil de sécurité

Ce matin, le Conseil de sécurité a entendu un exposé de M. Ján Kubiš, Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan.  M. Kubiš a indiqué au Conseil que les progrès continuent et que les efforts déployés sont sur la bonne voie, tout en exposant des difficultés et des revers temporaires.  Malgré l’instabilité et les incertitudes, il a dit que les éléments fondamentaux nécessaires à la stabilité de l’Afghanistan et de la région étaient en train d’être réunis, alors que le retrait des forces internationales se poursuit.  M. Kubiš a dit que les Nations Unies restaient engagées dans un partenariat de long terme, pour soutenir les institutions afghanes et les priorités du pays, dans l’objectif de parvenir à un État stable, inclusif et durable.

Le texte intégral de son exposé est disponible au Bureau du Porte-parole.

Cet après-midi, le Conseil de sécurité tiendra une séance officielle sur les menaces à la paix et à la sécurité internationales causées par les actes terroristes.  Cette réunion sera suivie par une autre séance officielle et par des consultations sur l’Afrique de l’Ouest.

Syrie

Le Bureau du Représentant spécial conjoint de l’ONU et de la Ligue des États arabes, M. Lakhdar Brahimi, a annoncé aujourd’hui que la Conférence internationale sur la Syrie s’ouvrira à Montreux, en Suisse, le 22 janvier.  La Conférence se poursuivra par des négociations entre les deux parties syriennes le 24 janvier, au Palais des Nations à Genève.

Comme vous le savez, M. Brahimi tiendra une réunion trilatérale vendredi avec les Ministres des affaires étrangères adjoints de la Fédération de Russie, MM. Mikhail Bogdanov et Gennady Gatilov, et la Sous-Secrétaire d’État aux affaires politiques des États-Unis, Mme Wendy Sherman.  Cette réunion sera suivie, dans l’après-midi, par une rencontre avec les cinq membres permanents du Conseil de sécurité et des représentants des voisins immédiats de la Syrie, à savoir l’Iraq, la Jordanie, le Liban et la Turquie.  Des représentants de la Ligue des États arabes et de l’Union européenne seront également présents.

Conférence de presse demain

Demain, deux conférences de presse auront lieu.  La première qui prendra place à 11 heures, sera organisée par le Département des affaires économiques et sociales (DAES) pour donner un aperçu du Rapport 2014 «  Situation et perspectives de l’économie mondiale ».  À 12 h 30, le Président de l’Assemblée générale, M. John Ashe, donnera une conférence de presse de fin d’année.

« Les droits avant tout »

En réponse à une question posée hier au Secrétaire général au cours de sa conférence de presse, le Vice-Secrétaire général fera cet après-midi une présentation à l’Assemblée générale, au cours d’une séance informelle de la plénière, sur l’initiative du Secrétaire général «  Les droits avant tout ».  Le mois dernier, le Secrétaire général a écrit au personnel des Nations Unies pour présenter cette initiative, et sa déclaration d’engagement est disponible sur le site de l’ONU.

*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.