Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 12 novembre 2013

12 novembre 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 12 novembre 2013

12/11/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 12 NOVEMBRE 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Typhon Haiyan

La Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et Coordonnatrice des secours d’urgence du système des Nations Unies, Mme Valerie Amos, est arrivée aux Philippines aujourd'hui pour constater les destructions massives occasionnées par le typhon Haiyan.  Elle s’est entretenue avec le Président des Philippines, M. Benigno Aquino, et a participé au lancement du Plan d’action contre les dégâts causés par le typhon Haiyan aux Philippines.  Mme Amos a lancé à cette occasion un appel pour lever 301 millions de dollars afin de venir en aide aux 11,3 millions de personnes affectées par la catastrophe.

Environ 700 000 personnes ont été déplacées du fait du typhon Haiyan, la moitié d’entre elles étant accueillies dans des centres d’évacuation, tandis que les autres sont restées hébergées dans des communautés d’accueil ou des abris de fortune.  Mme Amos a déclaré que des millions de familles ont vu leurs vies brisées par le typhon.  Elle s’est inquiétée de ce que des milliers de personnes dans le besoin n’aient pas encore été en mesure de recevoir une assistance.

Elle a déclaré qu’il était encore trop tôt pour déterminer toute l’ampleur des destructions, mais que les besoins d’assistance étaient énormes et qu’une action de beaucoup plus grande ampleur était requise.

Mme Amos s’est entretenue avec le Secrétaire général par téléphone ce matin.  Elle lui a fait un compte rendu des efforts de secours déployés jusqu’à présent, ajoutant qu’elle avait l’intention de se rendre à Tacloban, la ville la plus affectée, demain mercredi.

Somalie

Jusqu'à 150 personnes pourraient avoir été tuées par un cyclone qui s’est abattu le 10 novembre dans les provinces du Bari et du Nugaal, dans la région semi-autonome du Puntland.  Le Président de la Somalie, M. Hassan Sheikh Mohamud, a sollicité une aide internationale pour porter assistance aux quelques 30 000 personnes affectées par la tempête qui aurait détruit des villages entiers et tué 100 000 animaux domestiques.

Les efforts de secours sont entravés par les fortes pluies et les routes bloquées.  Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) soutient le groupe de travail nommé par les autorités du Puntland pour coordonner la réponse à apporter à cette catastrophe.

Déplacements du Secrétaire général

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, quittera la Lituanie lundi, le 18 novembre, pour se rendre à Cracovie, en Pologne.  Il se rendra à Auschwitz-Birkenau, l’ancien camp de concentration nazi, afin d’y rendre hommage aux victimes de l’Holocauste et souligner l’importance du travail qu’accomplit l’ONU pour prévenir les génocides et promouvoir la tolérance et la paix.

Le Secrétaire général se rendra ensuite à Varsovie pour assister à la conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).  Il prendra la parole lors de l’ouverture du segment de haut niveau de la Conférence et au cours d’un certain nombre d’événements liés aux questions climatiques.

En marge de la Conférence, le Secrétaire général aura des rencontres bilatérales avec le Président, le Premier Ministre et Ministre de l’environnement de la Pologne.  Il s’entretiendra également avec des représentants de divers pays et groupes régionaux présents à la Conférence, ainsi qu’avec des dirigeants du monde de l’entreprise et de la finance et des groupes de la société civile.

Il sera de retour à New York le jeudi 21 novembre.

Changements climatiques

Lors de la Conférence de Varsovie sur les changements climatiques, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la jeunesse, M. Ahmad Alhendawi, participera à une enquête intergénérationnelle rassemblant des jeunes délégués afin de promouvoir le soutien au mouvement de lutte contre les changements climatiques à Varsovie.

Conseil de sécurité

Ce matin, le Conseil de sécurité a, par une résolution adoptée à l’issue d’un vote unanime, autorisé les États membres de l’Union africaine à maintenir le déploiement de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) jusqu’au 31 octobre 2014.  Le Conseil a également demandé à l’Union africaine d’augmenter les effectifs des forces de l’AMISOM, pour qu’ils passent de moins de 18 000 hommes actuellement à un maximum de plus de 22 000 personnels en uniforme.

Le Conseil de sécurité a par ailleurs décidé d’étendre le dispositif d’appui logistique de la Mission.

Au terme d’un autre vote relatif à un texte sur la situation en Bosnie-Herzégovine, le Conseil de sécurité a autorisé les États Membres, agissant par le biais de l’Union européenne, ou en coopération avec celle-ci, à établir la Force multinationale de stabilisation (EUFOR ALTHEA) en Bosnie pour une période supplémentaire de 12 mois débutant aujourd’hui.

Développement humain

Le Programme des Nations Unies pour le développement(PNUD) présentera son « Rapport sur le développement humain en Amérique latine » dans la salle de l’ECOSOC, cet après-midi à 13 h 15.  Le rapport est intitulé « Une sécurité des citoyens à visage humain: des preuves et des propositions pour l’Amérique latine », et ses auteurs soulignent que la région a connu à la fois une croissance économique et une augmentation du taux de criminalité au cours de la dernière décennie.  Il présente de nouvelles données sur la façon dont le crime et la violence affectent la région, et met en avant une série de recommandations visant à améliorer la sécurité en Amérique latine.

La séance de présentation du rapport est ouverte aux médias.

UNESCO

Mme Irina Bokova a été réélue aujourd’hui comme Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), pour un deuxième mandat de quatre ans.

Au cours de son premier mandat à ce poste, la Directrice générale avait souhaité mettre l’accent sur deux grandes priorités assignées aux programmes de l’UNESCO: forger une culture de la paix et promouvoir le développement durable.

Plus d’informations concernant le travail de l’UNESCO et le leadership de Mme Bukova sont disponibles sur le site de l’UNESCO.  Le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, a écrit à la Directrice générale pour la féliciter de sa réélection et lui dire qu’il se réjouissait de continuer à travailler avec elle sur de nombreux sujets, notamment pour mener à bien l’initiative en faveur d’une éducation pour tous à l’échelle mondiale, et pour définir le futur programme de développement pour l’après-2015.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.