Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 8 novembre 2013

8 November 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 8 novembre 2013

8/11/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 8 NOVEMBRE 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Farhan Haq, Porte-parole adjoint par intérim du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Porte-parole adjoint par intérim a souhaité la bienvenue à un groupe de journalistes palestiniens présents lors du Point de presse.  Ils représentent différents médias locaux et internationaux de leur pays d’origine et participent actuellement au programme de formation annuel proposé aux journalistes palestiniens par le Département de l’information (DPI).

Déplacements du Secrétaire général

Le Secrétaire général est de retour à New York où il tient un certain nombre de réunions au Siège de l’ONU.

Lors de son déplacement au Tchad, il s’était entretenu hier avec le Président Idriss Deby Itno, accompagné d’une délégation composée de représentants du Groupe de la Banque mondiale, de l’Union africaine, de la Banque africaine de développement et de l’Union européenne.

Les discussions ont porté sur les efforts déployés par le Tchad pour lutter contre les défis importants en matière de sécurité et de développement auxquels sont confrontés le pays et la région.  Les autres sujets de discussion ont concerné la sécurité et la situation humanitaire préoccupante en République centrafricaine, l’accent ayant été mis sur la nécessité d’une plus grande attention de la communauté internationale face à cette crise.  

Juste avant son départ, le Secrétaire général a déclaré aux journalistes qu’il quittait le Tchad et le Sahel plein d’espoir et d’optimisme.  Il a affirmé que l’engagement fort manifesté par les dirigeants de la région était encourageant.  

République démocratique du Congo (RDC)

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la République démocratique du Congo (RDC), M. Martin Kobler, a achevé aujourd’hui une visite de deux jours dans la partie orientale du pays.

Lors de ce déplacement, M. Kobler s’est rendu en hélicoptère à Tchengerero et à Tchanzu, des zones anciennement contrôlées par le M23 et désormais passées aux mains des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

M. Kobler a pu passer en revue une grande quantité de munitions et d’armes lourdes que les soldats du M23 avaient laissé derrière eux, y compris de l’artillerie qui avait servi à prendre pour cible la population civile à Bunagana.

La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo  (MONUSCO) a confirmé que le bombardement de Bunagana par le M23 avait fait 15 morts et une vingtaine de blessés parmi les civils. 

M. Kobler a ajouté que le rétablissement des autorités étatiques dans les zones libérées constituait désormais la principale priorité.  Il a confirmé qu'une mission d’évaluation des besoins, comprenant des représentants de la MONUSCO, du Gouvernement et des bailleurs de fonds, était en cours d’instauration.

La Mission de l’ONU continuera à neutraliser d’autres groupes armés, en particulier les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).  Elle est également chargée de la surveillance des frontières.

Les réfugiés venus de l’Ouganda et les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays commencent à regagner leurs villes ou leurs villages.

République centrafricaine

Le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, M. Jeffrey Feltman, est aujourd'hui à Bangui, où il assiste à une réunion du Groupe de contact international sur la République centrafricaine.

Lors de cette réunion, M. Feltman a prononcé une déclaration au nom du Secrétaire général appelant à agir pour remédier à la situation désastreuse dans le pays.  Dans sa déclaration, le Secrétaire général indique qu’il existe une chance de travailler ensemble pour enrayer cette spirale et mettre le pays sur

la voie de la paix et de la stabilité.

M. Feltman s’est entretenu avec les autorités de transition du pays.  Il a également rencontré le Président de la République du Congo, M. Denis Sassou Nguesso, et d’autres hauts fonctionnaires africains.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, la Haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Navi Pillay, a souligné le besoin urgent de rétablir l’état de droit en République centrafricaine.

Mme Pillay a déclaré que si des mesures immédiates n’étaient pas prises, tant par les autorités que par la communauté internationale, il existait un risque évident de voir la situation dégénérer rapidement et inexorablement en un véritable conflit.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a déclaré aujourd'hui que le conflit en République centrafricaine avait exposé plus d’un million de personnes à la menace de la faim.  La situation pourrait s’aggraver en raison de mauvaises récoltes et d’un ralentissement drastique de l’activité économique après des mois de violence.

Haiyan

Les Nations Unies et ses partenaires aux Philippines soutiennent le Gouvernement de ce pays pour évaluer les dommages causés par le typhon Haiyan, qui a atteint les terres tôt ce matin.

Le Gouvernement a pris des mesures préventives pour sauver des vies en favorisant le déplacement des personnes situées dans les zones côtières et de basse altitude sujettes aux crues soudaines et aux glissements de terrain.

L’équipe humanitaire des Nations Unies et ses partenaires sont venus compléter les efforts du Gouvernement en prépositionnant des stocks pour répondre aux besoins de ceux qui sont touchés.

Syrie

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) affirment que la plus grande campagne de vaccination jamais entreprise au Moyen-Orient est en cours pour mettre un coup d’arrêt à une épidémie de polio.  Cette campagne a pour objectif de vacciner plus de 20 millions d’enfants issus de sept pays et territoires différents.

L’UNICEF et l’OMS ont organisé des campagnes de vaccination d’urgence dans et autour de la Syrie pour prévenir la transmission de la polio et d’autres maladies évitables.  Plus de 650 000 enfants ont été vaccinés en Syrie.

Il s’agit d’une réponse à la première flambée de poliomyélite en Syrie depuis 1999, qui a jusqu’ici conduit à un bilan de 10 enfants paralysés.  Elle représente en outre un risque de paralysie pour des centaines de milliers d’enfants à travers la région.

Yémen

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) indique qu’il a enregistré plus de 62 000 arrivées au Yémen, entre le 1er janvier et le 31 octobre.  L’Agence demeure préoccupée par le nombre très élevé de personnes qui risquent leur vie en entreprenant ce voyage périlleux en provenance de la corne de l’Afrique.

Le Yémen connaît pour la sixième année consécutive des arrivées massives par la mer.  Plus de 100 000 personnes ont effectué la traversée l’année dernière.  Le golfe d’Aden reste l’une des routes maritimes les plus empruntées dans le monde par les demandeurs d’asile et les migrants.

La semaine à venir aux Nations Unies

Samedi 9 novembre

Aucun événement majeur.

Dimanche 10 novembre

Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement.

Lundi 11 novembre

Dans la matinée, le Conseil de sécurité tient des consultations sur le Soudan et le Soudan du Sud et examine les sanctions concernant la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

À 10 heures, dans la salle 2 du bâtiment des conférences, se déroule la Conférence des Nations Unies de 2013 pour les annonces de contributions aux activités de développement.

À 13 h 15, dans la salle de conférence 6 du bâtiment de la pelouse nord, a lieu une séance d’information sur le thème « Mise en œuvre des directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale » coorganisée par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Fonds international de développement agricole (FIDA).

Mardi 12 novembre

Journée mondiale de la pneumonie.

Dans la matinée, le Conseil de sécurité doit adopter deux projets de résolution concernant la Force de maintien de la paix de lUnioneuropéenneenBosnie-Herzégovine(EUFOR) et la Somalie.  Le Conseil tient ensuite un débat sur la Bosnie-Herzégovine.

À 13 h 15, dans la salle du Conseil économique et social (ECOSOC), l’Administratrice du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Mme Helen Clark, ainsi que d’autres intervenants présentent le rapport régional sur le développement humain intitulé « Citoyen humain avec un visage humain: des preuves et des propositions pour l’Amérique latine ».

À 18 h, dans la salle du Conseil économique et social (ECOSOC), a lieu une projection du documentaire intitulé « Renaître de ses cendres » (coorganisée par l’Organisation des Nations Unies pour  ’éducation, la science et la culture (UNESCO), le Département de l’information et la Mission permanente du Rwanda).

Mercredi 13 novembre

Dans la matinée, le Conseil de sécurité tient des consultations sur le Moyen-Orient (Yémen).

À 10 heures, dans la salle de conférence 7 du bâtiment de la pelouse nord, a lieu le lancement de « L’outil de gestion du risque électoral » (organisé par le Bureau de l’Observateur permanent de l’Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale).

Jeudi 14 novembre

Journée mondiale du diabète.

Dans la matinée, le Conseil de sécurité tient une séance d’information sur la Libye concernant la Cour pénale internationale.

À 13 h 15, dans la salle de conférence 7 du bâtiment de la pelouse nord, se déroule une manifestation spéciale sur le thème « Réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement dans les pays les moins avancés - Enseignements tirés et meilleures pratiques », organisée par la Mission permanente du Bangladesh.

Vendredi 15 novembre

Aucun événement majeur.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.