Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 4 septembre 2013

4 septembre 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 4 septembre 2013

4/9/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 4 SEPTEMBRE 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Farhan Haq, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Invité du Point de presse

L’invité du Point de presse était aujourd’hui M. Lassina Zerbo, le nouveau Secrétaire exécutif de la Commission préparatoire de l’Organisation du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (OTICE).

Déplacement du Secrétaire général

Le Secrétaire général est arrivé aujourd’hui à Saint-Pétersbourg pour participer au Sommet des dirigeants du G-20, les plus grandes économies du monde.

Cet après-midi, il a prononcé un discours à l’Université publique Saint-Pétersbourg et a répondu aux questions des étudiants.

Le Secrétaire général a déclaré que la communauté internationale est confrontée à de grandes épreuves et à des défis importants.  Partout dans le monde, les droits de l’homme sont en danger.  Les démocraties sont menacées.  Les voix légitimes et les mouvements d’opposition sont étouffés.  Il a dit que les gens sont inquiets pour l’avenir et se demandent si les institutions et les décideurs entendront leurs revendications et y répondront.

Le Secrétaire général a dit qu’il croit fermement que la communauté internationale a le devoir de résoudre les crises urgentes, en particulier la Syrie.  Il a dit que nous devons, dans le même temps, regarder vers un horizon plus large et agir dès maintenant pour relever les défis à long terme, dont le renforcement de la reprise économique dans le monde et l’action en faveur du développement durable.

Il a ajouté qu’il avait trois messages liés entre eux pour les dirigeants du G-20: la nécessité d’accélérer le travail sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), l’élaboration du programme de développement pour l’après-2015 et la lutte contre les changements climatiques.  Il a également confié qu’il était sûr que les dirigeants du G-20 seraient fortement engagés dans le règlement de la crise en Syrie.

Jeudi et vendredi, le Secrétaire général aura une série de rencontres bilatérales et assistera à divers segments du Sommet du G-20.

Conseil de sécurité

Ce matin, le Conseil de sécurité a adopté son programme de travail mensuel et a entendu un exposé du Département des affaires politiques (DPA).

Cet après-midi, M. Gary Quinlan, Représentant permanent de l’Australie auprès des Nations Unies, qui assure la présidence du Conseil pour le mois de septembre, donnera une conférence de presse sur le programme de travail du Conseil. 

Sahel

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a déclaré aujourd’hui que la situation en matière de sécurité alimentaire reste critique dans le Sahel.  Elle a appelé la communauté internationale à accroître le financement de l’aide aux agriculteurs et aux éleveurs les plus vulnérables de la région.

La FAO a précisé que près de 11 millions de personnes dans le Sahel sont encore dans une grave insécurité alimentaire, que les familles pauvres ont épuisé leurs stocks de nourriture et qu’elles font face à des prix élevés jusqu’à la prochaine récolte.

La situation dans le nord du Mali, le nord du Nigéria et dans les pays voisins est particulièrement alarmante.

Malgré l’appel qu’elle a lancé cette année, pour un total de 113,1 millions de dollars, la FAO n’a reçu que 19,4 millions de dollars.

Somalie

Le nombre de personnes en situation de crise en Somalie a chuté à son plus bas niveau depuis que la famine a été déclarée en 2011, a déclaré aujourd’hui le Coordonnateur-résident et Coordonnateur humanitaire des Nations Unies pour le pays.

M. Philippe Lazzarini a dit que l’amélioration attendue de la situation en matière de sécurité alimentaire en Somalie est due à la conjugaison de la réponse humanitaire en cours, à des saisons successives de fortes pluies et aux faibles prix de la nourriture.

Mais il a averti que les besoins restent énormes en Somalie, soulignant la nécessité de continuer à fournir une aide essentielle et celle d’augmenter les programmes d’investissements dans les programmes visant à améliorer la faculté des communautés à faire face aux chocs.

M. Lazzarini a dit que si nous agissons maintenant pour créer de la résilience, nous pourrons faire en sorte que la prochaine période de faibles pluies ne se transformera pas en une crise humanitaire profonde.

Cambodge

Dans une déclaration, M. David Scheffer, Expert spécial du Secrétaire général pour l’assistance des Nations Unies aux procès des Khmers rouges, a indiqué que la crise budgétaire des Chambres extraordinaires des tribunaux cambodgiens (CETC) a été générée par l’échec du Gouvernement royal du Cambodge à honorer l’obligation juridique de payer les salaires de la plupart du personnel local de la Cour.  Malheureusement, cette situation vient de conduire à une autre grève du personnel local, susceptible de perturber encore le travail important sur le « Cas 002 » et l’accomplissement du mandat des Chambres extraordinaires, dont le peuple cambodgien attend légitimement la fin. 

On ne peut pas plaider pour une plus grande efficacité ou des procès plus rapides dans les Chambres extraordinaires et en même temps, priver ces dernières des fonds nécessaires.

M. Scheffer a dit qu’aux Nations Unies, nous sommes pleinement engagés à mettre fin à la crise de financement actuelle et le plus tôt possible, et à offrir un environnement stable qui permettra au personnel local de poursuivre l’important travail des Chambres extraordinaires des tribunaux cambodgiens et établir les responsabilités individuelles, conformément à son mandat.  L’Organisation des Nations Unies demeure profondément préoccupée par le bien-être du personnel local et de leurs familles et par toute perturbation du processus judiciaire qui pourrait en résulter, lequel processus est à un stade critique.  L’Expert spécial appelle le personnel local à rester patient pendant que l’ONU continue à plaider sa cause.

Jeunesse

L’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la jeunesse, M. Ahmad Alhendawi, a lancé une nouvelle plateforme en ligne pour les jeunes.  Le site sera un centre d’informations sur le travail de l’ONU avec et pour les jeunes.  Le site est une sorte de « super marché » de toutes les nouvelles et des opportunités offertes par le système des Nations Unies aux 1,8 milliard de jeunes gens - la génération la plus nombreuse de jeunes que le monde ait jamais connue. 

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.