Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 30 août 2013

30 août 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 30 août 2013

30/8/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 30 AOÛT 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Syrie

Le Secrétaire général a écourté son voyage en Europe pour regagner New York la nuit dernière dans le but de s’entretenir avec les États Membres au sujet de l’évolution de la situation en Syrie.  Il a ainsi rencontré aujourd’hui les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (5P).

Le Secrétaire général a donné un aperçu du travail de M. Ake Sellström et des autres membres de la mission d’enquête sur les armes chimiques en Syrie, lesquels sont arrivés à Damas le 18 août dernier.  Le Secrétaire général a passé en revue le travail que la mission a effectué, y compris au sujet de l’incident du 21 août à al-Ghouta.

Aujourd’hui, la mission a visité, à Damas, un hôpital militaire, pour évaluer les informations qui lui ont été fournies par la Syrie.  Cette dernière avait envoyé une lettre au Secrétaire général contenant d’autres allégations.

Naturellement, le Secrétaire général a aussi expliqué aux 5P que la mission a aussi visité des hôpitaux de campagne, interrogé des victimes et des médecins et prélevé des échantillons biomédicaux.  La mission a évidemment visité les différents lieux touchés où elle a interviewé des témoins et prélevé des échantillons.

La mission a achevé la collecte des échantillons et des preuves liés à l’incident du 21 août.  Elle plie bagage aujourd’hui pour quitter Damas et la Syrie demain.  Elle retournera donc à La Haye, siège de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Les échantillons prélevés seront ensuite acheminés et analysés par des laboratoires désignés; l’intention étant naturellement d’accélérer les choses.

Il faut être clair, a martelé le Porte-parole.  Avant même que la mission puisse tirer la moindre conclusion, l’évaluation de toutes les informations disponibles, y compris par l’analyse des échantillons par les laboratoires, doit être finalisée.

Par conséquent, le Secrétaire général est en contact avec les membres de la mission.  Il s’est entretenu avec M. Ake Sellström juste avant sa réunion avec les 5P.

L’équipe de M. Sellström fait tout pour accélérer les analyses, mais elle doit également garder à l’esprit la nécessité d’accorder une attention rigoureuse à l’intégrité du processus, à savoir son aspect scientifique.

Dès que l’analyse des échantillons sera faite, un rapport sera transmis au Secrétaire général qui en partagera les conclusions avec l’ensemble des États Membres, et également avec le Conseil de sécurité.

La mission doit aussi achever l’établissement des faits liés à toutes les allégations crédibles en suspens.  Une fois qu’elle aura fini d’enquêter sur toutes les allégations, elle publiera son rapport final.

La mission retournera donc en Syrie pour enquêter sur les trois premières allégations.

Le Secrétaire général se veut très clair: il prend très sérieusement la responsabilité qui lui incombe en tant que Secrétaire général de veiller à ce que les Nations Unies fassent tout leur possible pour faire respecter l’interdiction universelle d’utiliser des armes chimiques.

Le Secrétaire général s’entretiendra demain avec Mme Angela Kane, la Haute-Représentante pour les affaires de désarmement qui devrait regagner New York aujourd’hui.  M. Sellström, de son côté, restera bien évidemment en Europe pour superviser l’analyse des échantillons, ce qui ne l’empêchera pas pour autant d’informer le Secrétaire général des progrès.

République démocratique du Congo (RDC)

La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a indiqué aujourd’hui que les Forces armées de la RDC (FARDC) poursuivent les opérations visant à nettoyer les hauteurs de Kibati, au nord de Goma, avec l’appui des Casques bleus.

La MONUSCO a aussi indiqué que le M23, sous la pression des FARDC, s’est retiré du village de Kibati et d’une partie des hauteurs de ce même village, mais qu’il continue de bombarder des zones peuplées.

Dans une déclaration publiée tôt ce matin, le Secrétaire général condamne les tirs non ciblés émanant du M23 qui ont causé des morts, des blessés et des dégâts matériels parmi la population civile à l’est de la RDC et dans les zones frontalières au Rwanda, de même que parmi les Casques bleus (Voir communiqué de presse SG/SM/15245).

Déplacements du Secrétaire général

Mardi, le Secrétaire général quittera New York pour  Saint-Pétersbourg, en Fédération de Russie, où il participera au Sommet du G-20.

Mercredi, il prononcera, à l’Université publique de  Saint-Pétersbourg, un discours sur le thème « Les Nations Unies: la jeunesse et l’éducation ».

Jeudi, il participera au Sommet du G-20.  Il a déjà envoyé une lettre aux dirigeants du G-20 auxquels il dit que leur appui constant en faveur d’une croissance forte, durable et inclusive sera capital pour faire du développement durable une réalité pour tous.

Toujours à Saint-Pétersbourg, le Secrétaire général devrait également participer à des réunions bilatérales avec plusieurs leaders mondiaux.  Il regagnera New York le 7 septembre.

Semaine à venir aux Nations Unies

Samedi 31 août

Aucun évènement majeur n’est prévu aujourd’hui.

Dimanche 1er septembre

Accession de l’Australie à la présidence tournante du Conseil de sécurité pour le mois de septembre.

Lundi 2 septembre

Jour férié au Siège des Nations Unies à New York.

Genève, jusqu’au 13 septembre, dixième session du Comité des droits des personnes handicapées.

Mardi 3 septembre

Genève, conférence de presse de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) sur l’édition 2013 du Rapport sur l’assistance de la CNUCED au peuple palestinien.  Parmi les intervenants, le Coordonnateur de l’assistance au peuple palestinien de la CNUCED, M. Mahmoud Elkhafif.

Mercredi 4 septembre

Arrivée du Secrétaire général à Saint-Pétersbourg, en Fédération de Russie, pour participer au Sommet du G-20.

Invité du Point de presse, le Secrétaire exécutif de la Commission préparatoire de l’Organisation du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (OTICE), M. Lassina Zerbo.

À 13 h 30, conférence de presse du Représentant permanent de l’Australie et Président du Conseil de sécurité pour le mois de septembre, M. Gary Quinlan, sur le programme de travail mensuel du Conseil.

À 15 heures, salle de conférence 1 du bâtiment des conférences, projection du documentaire « Out Of The Clear Blue Sky » organisée par l’initiative des Nations Unies « Impact universitaire », suivie d’une table ronde mémoire des attaques terroristes du 11 septembre.  Parmi les intervenants, M. Azza Karam, Conseiller principal de la culture au Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP); Mme Danielle Gardner, cinéaste; M. Yuval Neria, Professeur de psychologie clinique à Columbia University; et M. Peter Rajsingh, Professeur-assistant à la New York University. 

À 18 heures, couloir principal du rez-de-chaussée du bâtiment des conférences, vernissage de l’exposition intitulée « La paix maintenant: Abolir les essais et les armes nucléaires », organisée par la Mission permanente du Kazakhstan, en coopération avec le Département de l’information (DPI).

Genève, conférence de presse pour lancer l’édition 2013 du Rapport sur le contrôle des armes à sous-munitions.  Parmi les intervenants, Mme Theresa Hitchens, Directrice de l’Institut des Nations Unies pour la recherche sur le désarmement (UNIDIR), et Mme Mary Wareham, Directrice du plaidoyer de la Division armes de Human Rights Watch.

Genève, conférence de presse conjointe du Bureau de la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme et de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour le lancement de deux nouvelles publications de l’ONU sur les migrations.  Parmi les intervenants, M. Craig Mokhiber, Chef de la Direction des questions économiques et sociales et de développement du Haut-Commissariat, et M. John Sandage, Directeur de la Division des traités de l’ONUDC.

Jeudi 5 septembre

Journée internationale de la charité.

À 10 heures, salle du Conseil de tutelle, séance informelle de l’Assemblée générale pour marquer la célébration de la Journée internationale contre les essais nucléaires, organisée sur le thème « La voie vers le ‘zéro nucléaire’ ».

Invité du Point de presse, le Directeur exécutif du Pacte mondial des Nations Unies, M. Georg Kell, qui parlera d’un rapport sur la viabilité des entreprises dans le monde et du prochain Sommet des dirigeants du Pacte mondial, prévu à New York les 19 et 20 septembre.

À 15 heures, salle de conférence 1 du bâtiment des conférences, table ronde sur le thème « Le rôle de la charité dans l’atténuation et l’élimination de la pauvreté et dans la promotion de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement », organisée par la Mission permanente de la Hongrie, en coopération avec le Département de l’information (DPI).

Vendredi 6 septembre

Aucun évènement majeur n’est prévu aujourd’hui.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.