Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 22 juillet 2013

22 Juillet 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 22 juillet 2013

22/7/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 22 JUILLET 2013


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Invitée du Point de presse


Nous avons à nos côtés aujourd’hui Mme Leila Zerrougui, Représentante spéciale du Secrétaire général pour le sort des enfants en temps de conflit armé.  Mme Zerrougui était récemment en Syrie et dans un certain nombre de pays voisins.  Elle est là pour donner à la presse des informations sur cette visite et répondra aux questions des journalistes. 


Communauté des Caraïbes


Le Secrétaire général s’est adressé ce matin à la Communauté des Caraïbes (CARICOM) lors de la réunion semestrielle de ce groupe d’États Membres au Siège de l’ONU.


Dans son discours, le Secrétaire général a salué le leadership de la CARICOM sur un large éventail de questions, dont notamment celles ayant trait au développement durable, aux efforts de reconstruction en Haïti, à la lutte contre la criminalité transnationale organisée et à la ratification du Traité sur le commerce des armes dans la région.


Il a particulièrement salué le travail de la CARICOM en matière de sensibilisation sur les changements climatiques et concernant les défis particuliers que ce phénomène pose aux petits États insulaires en développement.


La déclaration du Secrétaire général est disponible au Bureau du Porte-parole et en ligne.


Conseil de sécurité


Le Conseil de sécurité a entendu ce matin l’exposé sur la situation au Burundi que lui a présenté le Chef du Bureau des Nations Unies au Burundi, M. Parfait Onanga-Anyanga.


M. Onanga-Anyanga a dit qu’il y a eu ces derniers mois des progrès significatifs dans le dialogue politique au Burundi.  Il a souligné que le retour de grandes figures politiques au Burundi est le signe d’importants progrès et un signal encourageant que toutes les forces politiques sont prêtes à coopérer pour que des élections pacifiques, libres et équitables puissent être tenues dans le pays en 2015.


Dans le même temps, le Chef du Bureau de l’ONU au Burundi a noté que des affrontements sporadiques ont continué à se produire entre les forces gouvernementales et les groupes armés.  Il a ajouté que la situation des droits de l’homme reste mitigée à ce point de l’année en cours.  


Le texte intégral de l’exposé de M. Onanga-Anyanga est disponible au Bureau du Porte-parole.


Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo


      La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) signale que des combats intensifs ont repris entre l’armée congolaise et le groupe armé M23 dans la zone de Mutaho-Kibati, près de Goma, dans la province du Nord-Kivu.


La MONUSCO ajoute qu’après des échanges intermittents de tirs pendant le weekend, les deux parties font actuellement usage d’armes légères, de mortiers et de roquettes.


La Mission réitère son appel à la retenue, et ses soldats de la paix présents dans la région restent en état d’alerte avancée.


Syrie/ Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient


L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a travaillé pour fournir une éducation et un soutien psychosocial aux nombreux enfants de réfugiés palestiniens déplacés par le conflit en Syrie, avec l’appui financier de l’Union européenne.


En Syrie, au Liban et en Jordanie, l’Office de secours et de travaux des Nations Unies a mis en place des espaces d’accueil pour les enfants réfugiés qui ont été déplacés par la force, et il prévoit de distribuer des kits scolaires avant le début de l’année académique 2013/2014.  L’UNRWA prévoit également de nommer et de former 53 conseillers psychosociaux pour répondre aux besoins des élèves. 


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.