Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 8 juillet 2013

8 Juillet 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 8 juillet 2013

08/7/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 8 JUILLET 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Conseil de sécurité

Au cours d’une séance de travail publique, tenue ce matin, le Conseil de sécurité a entendu un exposé de Mme Hilde Johnson, Représentante spéciale du Secrétaire général pour le Soudan du Sud, à la veille du deuxième anniversaire de l’indépendance de ce pays.

S’exprimant en vidéoconférence depuis le Soudan du Sud, Mme Johnson a souligné les progrès réalisés par le pays depuis l’indépendance, avec le soutien de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS), y compris ceux accomplis en vue de rendre le pays plus stable et démocratiquement responsable.

Mme Johnson a toutefois noté qu’en dépit de ces réalisations, les avancées ont été entravés dans d’autres domaines, y compris en ce qui concerne la situation sécuritaire dans l’État de Jonglei et les violations des droits de l’homme, commises à la fois par les groupes armés et les forces de sécurité nationales.

L’intégralité de l’exposé de Mme Johnson est disponible au Bureau du Porte-parole.

Inégalités

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon,s’est exprimé ce matin au cours du débat thématique de l’Assemblée générale sur les inégalités.  Il a indiqué que les Nations Unies sont déterminées à favoriser le progrès social et instaurer de meilleures conditions de vie, non pas seulement pour certains, mais pour tous.

Dans son allocution, le Secrétaire général a déclaré que les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont été une réussite remarquable en suscitant une action mondiale sur de nombreuses questions.  Il a également déclaré que les progrès accomplis ont été inégaux au sein des pays et entre différents pays, et que dans de nombreux États aussi bien riches que pauvres, les inégalités sociales et économiques continuent d’augmenter.

Le Secrétaire général a indiqué que la lutte contre les inégalités; l’éradication de la pauvreté, et la promotion de la prospérité pour tous doivent être au cœur du programme de développement durable des Nations Unies.

Nominations du Secrétaire général

Le Secrétaire général a désigné ses deux Représentants spéciaux adjoints pour la Mission de stabilisation multidimensionnelle intégrée des Nations Unies au Mali (MINUSMA).  Il s’agit de M. Abdoulaye Bathily, du Sénégal, et de M. David Gressly, des États-Unis d’Amérique.

M. Bathily a servi comme Ministre d’État au sein du Cabinet du Président du Sénégal depuis 2012, tandis que le dernier poste occupé par M. Gressly était Coordonnateur humanitaire régional pour le Sahel. 

Au sein de la MINUSMA, M. Gressly aura également les fonctions de Coordonnateur résident des Nations Unies, Coordonnateur humanitaire et Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). 

Plus d’informations sur ces nominations sont disponibles au Bureau du Porte-parole.

Nigéria

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a indiqué que les décès d’élèves consécutifs à une attaque contre une autre école dans le nord-est du Nigéria doivent absolument être condamnés par toutes les communautés.

Le Directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique occidentale et centrale, M. Manuel Fontaine, a déclaré qu’il ne peut y avoir aucune justification sur le fait de prendre délibérément pour cibles des enfants et ceux qui les encadrent.

L’UNICEF a demandé que les responsables de ces attaques soient traduits en justice et que les communautés puissent exiger que les écoles soient considérées comme des lieux sûrs.

Le Secrétaire général partage ces déclarations de l’UNICEF et devrait s’exprimer sur cette question dans la journée.

Darfour

Le Coordonnateur résident des Nations Unies et Coordonnateur de l’action humanitaire pour le Soudan, M. Ali Al-Za’tari, a exprimé sa tristesse après la mort de deux Soudanais travaillant pour le compte de l’organisation non gouvernementale (ONG) World Vision International.  Ces deux personnels ont été tués dans la localité de Nyala, dans le sud du Darfour.

Un troisième membre du personnel de cette ONG a également été grièvement blessé au cours de combats opposant les forces gouvernementales et un groupe armé.

M. Al-Za’tari a déclaré que l’incident met en lumière l’instabilité des conditions de sécurité qui persiste dans cette région, et qui menace de perturber le flux de l’aide humanitaire si nécessaire aux populations, tout en déstabilisant les efforts de réconciliation et en créant un obstacle qui menace de faire dérailler tous les progrès qui devraient être accomplis pour un meilleur développement économique et social.

Somalie

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, M. Nicholas Kay, a exprimé sa tristesse après la mort, dans la ville de Gaalkacyo, d’un journaliste de télévision, qui est le cinquième journaliste à être assassiné dans le pays cette année.

M. Kay a relevé que c’est une période politiquement tendue dans la région du Puntland, alors que des élections locales y sont attendues, et il a appelé tous les acteurs politiques à faire preuve de retenue.

Il a indiqué que la nouvelle Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM), s’engage à travailler avec les autorités somaliennes en vue de renforcer les secteurs de la sécurité et de la justice, ceci afin d’assurer que la Somalie connaisse la sécurité et que les auteurs de crimes violents soient traduits en justice.

Iraq

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, M. Martin Kobler, a salué la réinstallation d’un premier groupe de sept résidents du camp Liberty en Allemagne.

M. Kobler a indiqué qu’il s’agit des premières personnes faisant partie d’un groupe d’environ 100 résidents du camp que l’Allemagne a accepté d’accueillir comme réfugiés.

Il a remercié le Gouvernement allemand qui offre un nouveau foyer à ces personnes qui ont besoin d’une protection internationale.

Énergie

M. Kandeh Yumkella, de la Sierra Leone, a officiellement pris ses fonctions en tant que Représentant spécial du Secrétaire général pour l’énergie durable pour tous au début de ce mois.

En tant que Représentant spécial, M. Yumkella cherchera à mobiliser l’action de la communauté internationale pour un avenir énergétique durable, et à accélérer la mise en œuvre de l’initiative du Secrétaire général intitulée « Énergie durable pour tous ».

M. Yumkella a récemment servi deux mandats comme Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), de l’année 2005 à l’année 2013.  Avant de rejoindre l’ONUDI, M. Yumkella a servi comme Ministre du commerce, de l’industrie et des entreprises publiques de la Sierra Leone.

Pendant l’exécution de ses fonctions de Représentant spécial du Secrétaire général, M. Yumkella continuera de présider ONU-Énergie, l’organisme de coordination des agences des Nations Unies qui s’occupent des questions relatives à l’énergie.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.