Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 1er juillet 2013

1 Juillet 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 1er juillet 2013

01/7/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 1ER JUILLET 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Eduardo del Buey, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Voyage du Secrétaire général

Le Secrétaire général est aujourd’hui à Genève, où il a lancé le rapport 2013 sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), lors de l’ouverture du segment de haut niveau de la réunion annuelle du Conseil économique et social (ECOSOC).

Dans son allocution, il a déclaré que le rapport mettait en évidence un certain nombre de succès concernant les principaux OMD qui ont déjà été atteints, ou qui le seront d’ici à 2015, mais qu’il présentait également de sérieux défis.  « À moins de 1 000 jours avant la date butoir pour atteindre les OMD, nous devons accélérer les progrès », a-t-il dit.  Il a en outre mis l’accent sur la nécessité d’élaborer un programme mondial au-delà de 2015 basé sur l’élimination de la pauvreté et le développement durable.

Le Secrétaire général a également participé au lancement de l’Indice mondial de l’innovation 2013 de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).  Il a souligné que la science, la technologie, et l’innovation joueraient un rôle dans la conduite du développement durable.

À Genève, le Secrétaire général a rencontré le Ministre de l’intérieur et des affaires étrangères du Népal, M. Madhav Prasad Ghimire.  Le Secrétaire général devait, plus tard dans la journée, quitter Genève pour Reykjavik, en Islande.

MINUSMA

Ce matin, à Bamako, une cérémonie a marqué le début officiel des opérations de maintien de la paix des Nations Unies au Mali, avec le transfert d’autorité de la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine (MISMA) à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, était présent à cette cérémonie.

L’Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Mali, M. Bert Koenders, a déclaré qu’en établissant la Mission, le Conseil de sécurité avait réitéré l’engagement de la communauté internationale à aider les Maliens à trouver la paix, la stabilité et la prospérité.

Il a également indiqué que la MINUSMA continuerait de travailler étroitement avec l’Union africaine, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et d’autres partenaires internationaux pour soutenir les Maliens.

Somalie

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, M. Nicholas Kay, a lancé un appel urgent à la cessation immédiate des hostilités dans le sud de la ville portuaire de Kismayo.

Des informations font état de violents affrontements au cours des derniers jours ayant fait un certain nombre de victimes, y compris des civils.

M. Kay a appelé toutes les parties à s’abstenir de toute action qui pourrait être perçue comme une provocation.

Iraq

La Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI) indique qu’un total de 761 Iraquiens, dont 685 civils, ont été tués, et que 1 771 autres, dont 1 610 civils, ont été blessés dans des actes de terrorisme et de violence commis au mois de juin. 

Bagdad a été le gouvernorat le plus touché, avec 950 victimes civiles, suivi par ceux de Salahuddin, Ninive, Diyala et Al-Anbar.

Myanmar

Le Coordonnateur humanitaire par intérim pour le Myanmar, M. Eamonn Murphy, a fait état aujourd’hui de deux incidents survenus au cours des dernières semaines dans l’État de Rakhine, au cours desquels des personnes déplacées ont perdu la vie alors qu’elles protestaient contre les plans de délocalisation vers des abris temporaires.

Il a rappelé que toute réinstallation de personnes déplacées devait s’effectuer sur une base volontaire et être résolue sans qu’il soit fait usage de la force.  Il a appelé à des mesures de renforcement de la confiance plus larges entre les communautés et le Gouvernement, préconisant en premier lieu une communication claire de la vision du Gouvernement et des plans à court et long termes à mettre en œuvre pour tous les habitants de l’État de Rakhine, en particulier les personnes actuellement déplacées.

M. Murphy a également déclaré que la communauté internationale était prête à apporter son concours de toutes les manières possibles.

Conférence de presse demain

Demain à 12 h 30, aura lieu une conférence de presse de la Représentante permanente par intérim des États-Unis auprès des Nations Unies, Mme Rosemary DiCarlo, sur le programme de travail du Conseil de sécurité pour le mois de juillet.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.