Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 26 juin 2013

26 juin 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 26 juin 2013

26/6/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 26 JUIN 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Eduardo del Buey, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Invités du Point de presse

Les invités du Point de presse étaient aujourd’hui les commandants des forces des Missions des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO), sur le plateau du Golan (FNUOD), au Liban (FINUL) et au Soudan du Sud (MINUSS).

Journée internationale de la lutte contre l’abus et le trafic de drogues

Le Secrétaire général a prononcé ce matin un discours lors de la manifestation spéciale organisée à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic de drogues, appelant les gouvernements, les médias et la société civile à faire tout leur possible pour sensibiliser encore plus l’opinion publique aux dégâts causés par les drogues illicites.

Dans son discours, le Secrétaire général a déclaré que partout dans le monde, les drogues illégales menacent les individus, les familles, les communautés et même la stabilité des nations.

Il a dit que les efforts de lutte contre l’abus et le trafic illicite de drogues doivent être diversifiés et coordonnés au sein et entre les pays.  Il a dit que ces efforts doivent inclure l’application rigoureuse de la loi, mais également des approches de prévention et de traitement enracinées dans la science, la santé publique et des droits de l’homme.

Plus tôt, à Vienne, l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a lancé l’édition 2013 du Rapport mondial sur les drogues qui montre que la consommation d’héroïne et de cocaïne est en baisse dans certaines régions, mais que d’autres menaces apparaissent, comme de nouvelles substances psycho-actives et les abus de médicaments par prescription.

Selon le rapport, l’Afghanistan a conservé sa position de plus grand producteur et cultivateur d’opium au monde, totalisant 74% de la production mondiale, l’année dernière.

Le Secrétaire général à la Table ronde sur l’entrepreneuriat au service du développement

Le Secrétaire général a pris la parole ce matin à la table ronde de l’Assemblée générale sur l’entrepreneuriat au service du développement où il a dit que nous nous rencontrons au milieu d’une crise mondiale de l’emploi qui exige une réponse audacieuse.

Cette année, a-t-il dit, quelque 73 millions de jeunes seront au chômage.  Pour suivre le rythme du nombre des jeunes, hommes et femmes, qui entrent sur le marché du travail, le monde aura besoin d’environ 500 millions d’emplois entre 2016 et 2030.  Pour contribuer à relever ce défi, nous devons encourager, éduquer et autonomiser les jeunes entrepreneurs.

Le Secrétaire général a déclaré que cette génération de jeunes est la plus grande de toute l’histoire de l’humanité.  En investissant dans leur éducation et leur autonomisation, nous pouvons transformer notre monde.

Libye

Le Représentant spécial du Secrétaire général en Libye, M. Tarek Mitri, a adressé aujourd’hui ses chaleureuses félicitations à M. Nouri Ali Busahmin pour son élection à la présidence du Congrès national de la Libye.

M. Mitri réitère la disposition de l’ONU en Libye à continuer à offrir conseils et assistance technique au nouveau Président, au Congrès national général et au Gouvernement pour appuyer l’édification des institutions légitimes de l’État et la transition démocratique conformément aux priorités nationales libyennes.

Somalie

Le Coordonnateur résident et Coordonnateur humanitaire des Nations Unies pour la Somalie a exprimé aujourd’hui sa préoccupation face à l’impact potentiel de la décision de la banque Barclays de fermer les comptes des sociétés financières somaliennes.

S’il a dit comprendre le souci de l’industrie bancaire d’honorer l’engagement de surveiller les fonds, M. Philippe Lazzarini a tout de même relevé une tendance inquiétante qui risque de faire éclater la bulle d’oxygène des services essentiels pour le peuple somalien.

Il a ajouté qu’un grand nombre de Somaliens dépendent des fonds qu’envoient leurs parents de la diaspora pour répondre aux besoins de base comme la nourriture, l’éducation et les soins de santé.  Un tiers des bénéficiaires ont indiqué qu’ils ne seraient plus capables d’acheter de la nourriture de base si les envois de fonds s’arrêtaient.

Madagascar

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a déclaré aujourd’hui que Madagascar risque une grave crise alimentaire à cause des criquets qui ont déjà infesté plus de la moitié des terres cultivées et des pâturages du pays.

En septembre, la FAO prévoit que les deux tiers du pays soient infestés par les criquets.  La sécurité alimentaire et les moyens de subsistance de près de 13 millions de personnes sont en jeu, soit près de 60% de la population totale.

La FAO a déclaré qu’une campagne de surveillance à grande échelle nécessite, de toute urgence, un minimum de 22 millions de dollars pour commencer à temps la prochaine saison des semences, en septembre.  Jusqu’ici, ses appels d’urgence pour Madagascar restent gravement sous financés.

Le Directeur général de la FAO, M. José Graziano da Silva, a dit que si nous n’agissons pas maintenant, l’invasion des criquets pourrait durer des années et coûter des centaines de millions de dollars.

Nomination

Le Secrétaire général des Nations Unies a nommé M. Abdallah Wafy, du Niger, Représentant spécial adjoint en République démocratique du Congo.  Il sera à la tête de la composante état de droit de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO). 

Questions de suivi

À la question posée hier sur la réponse de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) à l’incident intervenu près de Nyala, le Porte-parole a expliqué qu’un véhicule a été attaqué par un groupe armé non identifié au nord-est de Nyala, au Sud-Darfour.  L’incident est suivi par les agents de l’ordre du Soudan.

Quant aux poursuites pour les viols qui ont eu lieu à Minova, en RDC, à la fin de l’année dernière, la MONUSCO a indiqué qu’à ce jour, 11 membres des Forces armées congolaises (FARDC) ont été arrêtés pour des incidents qui ont eu lieu à Minova, en novembre 2012.  Parmi les soldats arrêtés, deux sont accusés de viol tandis que les autres ont été inculpés pour indiscipline.  En outre, 12 commandants des FARDC ont été suspendus dans l’attente des enquêtes judiciaires sur leur rôle dans les violations des droits de l’homme, y compris les viols et les pillages, commis à Minova.

Conférence de presse

Demain à 12 h 30, M. Mark Lyall Grant, Représentant permanent du Royaume-Uni auprès des Nations Unies et Président du Conseil de sécurité pour le mois de juin tiendra une conférence de presse pour marquer la fin de sa présidence.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.