Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 17 juin 2013

17 juin 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 17 juin 2013

17/6/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 17 JUIN 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Eduardo Del Buey, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Déplacement du Secrétaire général

Le Secrétaire général se rendra bientôt en Chine.  Au cours de sa visite, il devrait s’entretenir avec le Président, M. Xi Jinping, le Premier Ministre, M. Li Keqiang, et d’autres hauts responsables.  Le Secrétaire général devrait également visiter un centre de formation aux opérations de maintien de la paix, assistera à un atelier sur l’énergie propre et rencontrer des chefs d’entreprise impliqués dans le réseau du Pacte mondial en Chine.

Il devrait revenir à New York, vendredi prochain.

Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité a tenu ce matin un débat public sur les enfants et les conflits armés.  Mme Leila Zerrougui, Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, a déclaré au Conseil que le caractère et les tactiques changeants des conflits armés ont créé des menaces sans précédent pour les enfants.  Elle a exprimé son intention de se rendre en Syrie et dans la région, dans les prochains jours, pour y évaluer par elle-même les conséquences du conflit sur les enfants. 

Elle a aussi noté les abus dont les enfants ont été victimes dans les derniers combats au Mali et en République centrafricaine.  Mais Mme Zerrougui a également noté des progrès et a ajouté qu’en 2012 seulement, la République démocratique du Congo (RDC), le Myanmar, la Somalie et le Soudan du Sud ont signé des plans d’action visant à mettre fin au recrutement et à l’utilisation des enfants.

M. Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, a détaillé les efforts visant à attirer l’attention sur la protection des enfants dès les premiers stades de la planification des opérations et expliqué le travail des conseillers pour la protection de l’enfance.  

Iraq

M. Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général en Iraq, a fermement condamné la dernière vague d’attentats à la voiture piégée qui a ciblé des zones peuplées dans plusieurs villes iraquiennes pendant l’heure de pointe, tuant et blessant des dizaines d’autres innocents.

Il a dit que rien ne peut justifier de tels crimes ignobles et odieux contre des innocents qui vaquaient à leurs occupations quotidiennes.  Il a appelé, une fois de plus, les dirigeants politiques iraquiens à s’asseoir autour d’une table, avec bonne foi et détermination, afin de résoudre tous les problèmes auxquels le pays continue de faire face.

Myanmar

L’Organisation des Nations Unies au Myanmar a averti que la situation humanitaire de près de 140 000 personnes déplacées dans l’État de Rakhine reste sombre, un an après l’éclatement des violences intercommunautaires.

Les organisations humanitaires n’ont cessé d’aider les communautés déplacées, en leur apportant nourriture, soins de santé, eau, assainissement, abris et autres secours d’urgence.  L’aide alimentaire est distribuée tous les mois; près de 2 200 tonnes au mois de mai seulement.  Plus de 71 000 personnes ont désormais accès à un abri temporaire.  Cependant, d’importantes lacunes subsistent, notamment le financement limité des activités de gestion et de coordination des camps.

Le Coordonnateur humanitaire des Nations Unies au Myanmar, M. Ashok Nigam, a affirmé que des solutions durables doivent être trouvées pour restaurer une paix durable et l’harmonie entre les peuples de l’État de Rakhine.  La réconciliation entre les communautés est la plus grande priorité.  Il a ajouté que la communauté internationale est prête à soutenir le Gouvernement dans ses efforts pour renforcer la paix et l’harmonie dans l’État de Rakhine.

UNESCO

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a déclaré aujourd’hui que le Comité du patrimoine mondial a décidé de retirer de la Liste du patrimoine mondial en danger, le site de Bam, en République islamique d’Iran.

Bam a été inscrit sur la Liste en 2004, peu après avoir été frappé par un violent tremblement de terre.  Le Comité a noté que les restes de la citadelle du désert ont été suffisamment stabilisés et leur gestion est assez solide pour que le site soit déclaré sûr.

Le Comité du patrimoine mondial a ouvert hier sa trente-septième session à Phnom Penh, au Cambodge.  La session de 12 jours sera consacrée à l’inscription de nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial, mais aussi à un examen de l’état de conservation des sites déjà inscrits sur la Liste.

Une attention particulière sera accordée aux sites au Mali et en République arabe syrienne.

Nomination

Le Secrétaire général a nommé le général Jean Bosco Kazura, du Rwanda, Commandant de la Force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA).  Le général Kazura prendra ses fonctions le 1er  juillet 2013. 

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.