Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 23 mai 2013

23 mai 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 23 mai 2013

23/5/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 23 MAI 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par MM. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, et Eduardo Del Buey, Porte-parole adjoint :

Voyage du Secrétaire général

M. Nesirky est à Kigali avec le Secrétaire général et le Président de la Banque mondiale, M. Jim Kim.  

M. Ban est arrivé au Rwanda en début de journée, en compagnie du Président de la Banque mondiale, à l’issue d’une visite à Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).  

Ils s’apprêtaient à se rendre à un entretien avec le Président rwandais, M. Paul Kagamé.  Ils auront également des entretiens avec des ministres.

À Goma, le Secrétaire général et M. Kim ont effectué une visite dans un hôpital qui traite des victimes de violences sexuelles.  Ils se sont ensuite adressés à la presse à Goma.

À Kigali, le Secrétaire général a fait une allocution au quartier général de la police rwandaise, axée sur la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles.  

Il a, de même, visité un centre pour les anciens combattants handicapés.  En outre, MM. Kim et Ban ont effectué une visite au site du Mémorial sur le génocide de Gisozi et déposé une gerbe de fleurs.  Comme il pleut par intermittence, avec des fortes averses de temps à autre, l’atmosphère était quelque peu sombre sur le site du Mémorial.

Demain, le Secrétaire général et le Président de la Banque mondiale s’envoleront pour l’Ouganda, dernière étape de leur visite conjointe en Afrique.

Conseil de sécurité

Ce matin, le Conseil de sécurité a tenu des consultations sur le Soudan et le Soudan du Sud, ainsi que sur la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA).

Le Conseil a entendu un point d’information du Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Edmond Mulet.

Soudan

La Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires, Mme Valerie Amos, a achevé, aujourd’hui, sa visite au Soudan.

Dans une intervention devant la presse dans la capitale soudanaise, Khartoum, Mme Amos a indiqué que sa visite avait deux objectifs majeurs: évaluer les opérations humanitaires dans le pays; et établir la confiance de sorte que les Nations Unies confortent leur position afin de mieux répondre aux besoins humanitaires de la population soudanaise.

Au cours de sa visite, Mme Amos a rencontré le Président et d’autres hauts responsables, des fonctionnaires des agences des Nations Unies et d’autres parties prenantes, tant à Khartoum qu’au Darfour.  Elle s’est enquise, en personne, de la situation humanitaire au Darfour, où elle s’est rendue dans le camp de Zamzam.

Mme Amos a exhorté à veiller à ne pas laisser le Darfour loin des feux de la rampe de la communauté internationale. Avec 1,4 million de personnes vivant dans les camps, et la majeure partie de la population du Darfour pâtissant d’un accès inadéquat aux services de santé et d’éducation de base, et à d’autres services, le défi demeure énorme, a-t-elle déclaré. 

Elle a suggéré de changer la manière de travailler car, au terme de 10 années d’opérations humanitaires au Darfour, il conviendrait de trouver des moyens plus durables d’appui aux personnes déplacées n’ayant pas d’autre choix que celui de rester dans les camps.  Il faut jeter des ponts plus solides entre l’assistance humanitaire et le travail pour le développement, a-t-elle préconisé. 

Le texte intégral de sa déclaration est disponible au Bureau du Porte-parole.

Économie mondiale

L’activité économique mondiale devrait connaître une lente reprise, même si les gains en matière d’emploi seront faibles, est-il indiqué dans le rapport 2013, actualisé à la mi-année, « Situation et perspectives de l’économie mondiale », lancé ce matin lors d’une conférence de presse.

Le rapport révèle une faiblesse continue des économies des nations industrialisées/développées, qui sont toujours confrontées à des risques majeurs et à des incertitudes.

Le Secrétaire général adjoint pour le développement économique, M. Shamshad Akhtar, a indiqué qu’au niveau mondial, la principale priorité des décideurs devrait consister à appuyer une relance robuste et équilibrée, centrée sur la promotion de la création d’emploi.

Conférence de presse aujourd’hui

À 13 h 30, conférence de presse de représentants de l’Afrique sur les questions affectant les peuples autochtones du continent, en marge de la Douzième session de l’Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones.

Conférence de presse demain

À 13 heures, conférence de presse du Président du Comité contre la torture et Président de la vingt-cinquième réunion conjointe des organes conventionnels, M. Claudio Grossman.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.