Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 9 mai 2013

9 mai 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 9 mai 2013

09/5/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 9 MAI 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Déclaration du Secrétaire général sur le Pakistan

Dans une déclaration qu’il a faite, aujourd’hui, le Secrétaire général a indiqué qu’il suit de près les préparatifs des prochaines élections nationales et provinciales qui se tiendront au Pakistan, le 11 mai.  Il espère que tous les Pakistanais éligibles y prendront part de manière pacifique et accompliront leur devoir civique en cette journée importante, quels que soient leur affiliation religieuse, leur origine ethnique ou leur genre.  Il salue les efforts du Gouvernement, de la Commission électorale, des partis politiques, de la société civile et des dirigeants religieux du Pakistan pour encourager une forte participation des électeurs, en particulier des femmes.

Le Secrétaire général est préoccupé par la vague de violence et les attaques commises au Pakistan qui ont pris pour cible des hommes politiques, des rassemblements politiques et des bureaux électoraux à l’approche des élections.  Il adresse ses sincères condoléances aux familles de toutes les victimes.  Il reconnaît les efforts entrepris par le Gouvernement du Pakistan pour garantir la sûreté et la sécurité des candidats, des personnes employées par les partis, des fonctionnaires chargés des élections, des observateurs et des électeurs, le jour des élections.

Le Secrétaire général adresse tous ses vœux de succès au Gouvernement et au peuple du Pakistan pour les élections nationales et provinciales dans le pays.

Syrie

Le Secrétaire général a eu, ce matin, un entretien téléphonique séparé avec le Secrétaire d’État américain et avec le Ministre russe des affaires étrangères.  Ils ont discuté des récentes déclarations faites au sujet de la Syrie pendant la visite du Secrétaire d’État américain à Moscou.  Le Secrétaire général a remercié les deux hommes pour leur leadership et leur initiative.  Le Secrétaire général a également été en contact, aujourd’hui, avec le Représentant spécial conjoint de l’ONU et de la Ligue des États arabes pour la Syrie, M. Lakhdar Brahimi.  Les Nations Unies se tiennent prêtes pour jouer leur rôle en vue de contribuer à parvenir à un règlement pacifique.  Le Secrétaire général encourage fortement toutes les parties à saisir cette opportunité.   Le Représentant spécial conjoint intensifiera ses efforts dans cette voie.

Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité a tenu, ce matin, des consultations sur le Soudan et le Soudan du Sud.  Les membres du Conseil de sécurité ont entendu l’Envoyé personnel du Secrétaire général, M. Haile Menkerios, qui a fait un exposé, par visioconférence, sur les derniers développements dans les relations entre ces deux pays.  Cet après-midi, le Conseil de sécurité tiendra une séance publique sur la Guinée-Bissau, qui sera suivie de consultations sur la même question.

Guinée

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest, M. Said Djinnit, était, depuis mardi 8 mai, à Conakry, en Guinée, en sa qualité de Facilitateur international pour poursuivre des consultations avec les parties guinéennes en vue de rétablir le dialogue politique.  Il a appelé l’opposition à reporter la manifestation, prévue aujourd’hui, en raison de l’escalade de la violence observée au cours de ces dernières semaines.  L’opposition a accepté de reporter sa manifestation.  Par une déclaration qu’il a faite conjointement, hier, avec les deux facilitateurs nationaux, M. Djinnit a exprimé son inquiétude concernant le nombre des incidents violents qui se sont produits au cours de manifestations liées au processus électoral.  Le communiqué conjoint salue la décision des dirigeants de l’opposition de reporter la manifestation.  Les facilitateurs appellent tous les Guinéens à œuvrer pour rétablir un climat pacifique dans le pays, conformément à la « Déclaration de non-violence », signée par le Gouvernement guinéen et les partis politiques, le 24 avril.  M. Djinnit exhorte les partis politiques à reprendre un dialogue inclusif sans délai.  Il poursuit, aujourd’hui, ses consultations avec les parties.

Maldives

Le Sous-Secrétaire général aux affaires politiques, M. Oscar Fernandez-Taranco, vient de terminer, aujourd’hui, une mission de trois jours aux Maldives.  S’adressant à la presse à Mali, la capitale des Maldives, il a déclaré que le pays se trouvait à une étape critique.  M. Fernandez-Taranco a estimé que les prochaines élections représenteront une étape importante dans la transition démocratique.  Il a encouragé tous les acteurs politiques à contribuer à des élections libres, équitables, inclusives, crédibles et non violentes.  Il a souligné qu’outre le respect de la Constitution, la crédibilité du processus électoral et l’acceptation des résultats dépendront aussi de ce que tous les candidats qui souhaitent participer aux élections présidentielles puissent le faire.

Nomination par le Secrétaire général

Le Secrétaire général a annoncé, aujourd’hui, la nomination de Mme Atefeh Riazi, des États-Unis, au poste de Directrice du Bureau de l’informatique et des communications, au rang de Sous-Secrétaire général, au Département de la gestion.  Elle remplacera M. Choi Soon-Hong.  Le Secrétaire général de l’ONU et le Secrétaire général adjoint à la gestion sont reconnaissants à M. Choi pour son engagement et sa détermination au service du Département.

Mme Riazi a acquis une vaste expérience dans les secteurs public et privé, où elle s’est concentrée sur des changements organisationnels complexes impliquant de grands départements, au cours de périodes pleines de défis, pour entreprendre des transformations économiques vitales par le biais de l’innovation et de la technologie. 

Haïti

Interrogé sur la réponse de l’ONU lors d’une conférence de presse sur le choléra, hier en Haïti, le Porte-parole a rappelé que le 7 mai, l’Organisation avait reçu une lettre des avocats représentant des clients qui réclament une indemnisation à l’ONU en réparation du préjudice subi du fait de l’épidémie de choléra en Haïti.  La lettre a été transmise au Conseiller juridique de l’ONU.

Le Secrétaire général avait déterminé, en début d’année, qu’une telle plainte contre l’Organisation n’était pas recevable, conformément à la Section 29 de la Convention sur les privilèges et immunités des Nations Unies.  Cette décision a été communiquée aux plaignants le 21 février de cette année.  Le Porte-parole a indiqué qu’il n’était pas en position de fournir plus de détails sur la lettre des plaignants, et qu’il ne pouvait que confirmer la réception de cette lettre par l’Organisation.  Il n’est pas dans la pratique des Nations Unies de discuter publiquement des détails d’une plainte contre l’Organisation, ni de la réponse qui lui est faite.

Conférences de presse aujourd’hui

Immédiatement après le Point de presse du Porte-parole, le Vice-Secrétaire général, M. Jan Eliasson, s’adressera à la presse pour parler de la Conférence de Londres sur la Somalie, à laquelle il a participé en début de semaine, et de sa récente visite en Thaïlande et à Singapour.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.