Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 2 mai 2013

2 mai 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 2 mai 2013

02/5/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 2 MAI 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Liberté de la presse

Le Secrétaire général a prononcé un discours, ce matin, lors de la manifestation organisée par le Département de l’information et l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) pour commémorer la Journée mondiale de la liberté de la presse. 

Le Secrétaire général a exhorté toutes les parties concernées à faire tout leur possible pour traduire les mots du Plan d’action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité en actions concrètes sur le terrain. 

Toujours pour marquer la Journée mondiale de la liberté de la presse, le Secrétaire général et la Directrice générale de l’UNESCO, ont publié un message conjoint.  

Cet après-midi, à 15 heures, est organisée, dans la salle du Conseil économique et social (ECOSOC), la projection du film « Où est la ligne de front?  La vie et l’époque de Tim Hetherington », un journaliste tué en 2011 en Libye.

Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité a adopté, ce matin, à l’unanimité une résolution qui crée la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM) pour une période initiale de 12 mois.  La mission sera mise en place le 3 juin. 

M. Kodjo Menan, Représentant permanent du Togo auprès des Nations Unies et Président du Conseil de sécurité pour le mois de mai, a donné une conférence de presse sur le programme de travail mensuel du Conseil.  

Somalie

Près de 260 000 personnes, dont la moitié est formée d’enfants de moins de cinq ans, sont mortes en Somalie entre octobre 2010 et avril 2012, en raison de la faim et de la grave insécurité alimentaire.

Ces chiffres apparaissent dans une nouvelle étude de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et du Réseau du système d’alerte précoce contre la famine, soutenu par l’Agence américaine du développement international.

Le Coordonnateur humanitaire des Nations Unies pour la Somalie, M. Philippe Lazzarini, a déclaré que l’ampleur du taux de mortalité est troublante.  Il a dit que le rapport confirme qu’il aurait fallu faire plus avant que la famine ne soit déclarée, le 20 juillet 2011.

Il a ajouté que l’étude contribue à notre compréhension de la crise et que notre objectif est de faire en sorte que la Somalie ne traverse plus jamais une autre crise de la faim.

Iraq

La Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI) a publié les chiffres des victimes qui montrent que le mois d’avril a été le mois le plus meurtrier en Iraq depuis juin 2008.  Au total, 712 personnes ont été tuées et 1 633 blessées dans des actes de terrorisme et de violence.

Le nombre de morts pour le mois d’avril comprend près de 600 civils et plus de 100 membres des Forces de sécurité iraquiennes.  Bagdad est le gouvernorat le plus touché.

Toujours aujourd’hui, M. Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, a transmis un message personnel au Président de la Région du Kurdistan, M. Massoud Barzani, dans lequel il se félicite du retour des ministres de la région du Kurdistan au Conseil des ministres.  Il encourage le dialogue et la pleine participation dans les institutions gouvernementales comme moyen de surmonter la phase critique que le pays traverse.

Grands Lacs

Mme Mary Robinson, Envoyée spéciale du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs, était aujourd’hui en Ouganda. 

Elle a eu des entretiens, à Entebbe, avec le Président Yoweri Museveni, le Ministre de la défense, M. Crispus Kiyonga, et des représentants de la société civile.  Les discussions ont porté sur la mise en œuvre du Cadre pour la coopération, la sécurité et la paix en République démocratique du Congo (RDC) et dans la région.

Mme Robinson a quitté l’Ouganda pour le Burundi où elle aura des entretiens jusqu’à demain.

Elle entend achever sa tournée régionale en Afrique du Sud, ce week-end.

Indonésie

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme a exprimé aujourd’hui sa grave préoccupation face à la répression des manifestations en Papouasie, en Indonésie, depuis le 30 avril.

Mme Navi Pillay a déclaré que ces tout derniers incidents sont des exemples malheureux de l’étouffement de la liberté d’expression et de l’usage excessif de la force.

Elle a prié instamment le Gouvernement de l’Indonésie d’autoriser les manifestations pacifiques et de traduire en justice les auteurs d’abus.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.