Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 24 avril 2013

24 avril 2013
Point de presse

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 24 avril 2013

24/4/2013
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 24 AVRIL 2013

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Conseil de sécurité 

M. Jeffrey Feltman, Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, a déclaré ce matin, dans le cadre d’une réunion ouverte du Conseil de sécurité sur le Moyen-Orient, que cette région traversait une période d’instabilité et de risques accrus nécessitant une action rapide et concertée afin de répondre à la situation humanitaire à l’intérieur et hors du territoire syrien.

M. Feltman a également indiqué que les Nations Unies poursuivaient leurs discussions avec le Gouvernement syrien à propos de l’ampleur et des modalités de la mission technique d’enquête onusienne sur l’utilisation d’armes chimiques en Syrie.  Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, est d’avis que la mission doit enquêter sur les allégations relatives à des incidents qui auraient eu lieu à Alep et Homs.  Dans l’attente de pouvoir accéder au territoire syrien, les experts de la mission examinent les informations fournies par des États Membres de l’ONU sur d’éventuels incidents impliquant l’utilisation d’armes chimiques.

M. Feltman a également évoqué une évolution, à ses yeux encourageante, dans les relations entre Israël et la Palestine, qui ont en effet signé hier un accord important au Conseil exécutif de l’UNESCO.  Cet accord autorise l’envoi à la mi-mai d’une mission d’experts dans la vieille ville de Jérusalem, a précisé M. Feltman.  Il a en outre estimé que les opportunités de raviver le processus de paix israélo-palestinien ne devaient pas être ignorées.  

UNESCO

Concernant toujours l’UNESCO, cette organisation a précisé aujourd’hui que la mission d’experts examinera l’état de conservation de la vieille ville de Jérusalem, qui fait partie du patrimoine mondial de l’humanité. 

La dernière mission d’évaluation à se rendre sur place avait eu lieu en 2004.  La prochaine se déroulera suite aux demandes formulées en 2010, 2011 et 2012 par le Comité du patrimoine mondial.

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de l’UNESCO.  

Développement durable

Le Secrétaire général s’est exprimé ce matin dans le cadre d’une réunion sur les solutions innovantes pour la promotion du développement durable, organisée par le Conseil économique et social.  Il a estimé dans son discours que si ces solutions innovantes devaient émaner des Nations Unies, l’Organisation n’en avait pas l’exclusivité.

Il a par ailleurs proposé la création d’un mécanisme pour la promotion des partenariats, en vue de soutenir un partenariat regroupant toutes les entités dédiées au développement durable.

Le Secrétaire général s’est également exprimé ce matin lors d’un évènement organisé par « New Energy Finance ».  Il a notamment déclaré que les investissements privés étaient essentiels pour satisfaire la demande croissante en énergie et le besoin de stratégies en matière de préservation du climat et de la promotion d’énergies propres dans les pays en développement.  Il a également encouragé les secteurs public et privé à œuvrer ensemble pour surmonter les obstacles rencontrés par les investissements dans le domaine climatique.

Grands Lacs

Mme Mary Robinson, Envoyée spéciale du Secrétaire général pour la région africaine des Grands Lacs, y effectuera sa première visite du 29 avril au 5 mai prochains dans le cadre de ses nouvelles fonctions.

Elle visitera la République démocratique du Congo, le Rwanda, l’Ouganda, le Burundi et l’Afrique du Sud, avant de conclure sa mission à Addis-Abeba au siège de l’Union africaine. 

L’Envoyée spéciale engagera des discussions avec les principaux pays signataires de l’Accord-cadre pour la paix et la sécurité en République démocratique du Congo et dans la région des Grands Lacs, afin de traduire cet accord en actions concrètes et de mettre fin aux cycles récurrents de crises et de souffrances dans l’est de la RDC.

Mme Robinson rencontrera les représentants et envoyés des organisations régionales et subrégionales relatives aux Grands Lacs.  Elle rencontrera également les représentants des organisations non gouvernementales telles que les associations de défense des droits des femmes ainsi que les partenaires internationaux et onusiens.  

Iraq

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, M. Martin Kobler, a exprimé sa déception à propos de la décision du Gouvernement iraquien de fixer au 4 juillet prochain la date des élections pour le Conseil des gouvernorats d’Anbar et Ninive. 

Cependant, il a accueilli avec satisfaction le fait que le Gouvernement iraquien se soit déclaré favorable au réexamen de la décision prise dans le cas d’une amélioration de la situation sécuritaire dans les deux provinces.

Soudan du Sud

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué que les préparations humanitaires en vue de la saison des pluies suivaient leur cours normal au Soudan du Sud.

Le pré-positionnement des semences et des outils agricoles pour 90 000 habitants de l’État du Jonglei est achevé.  Les agences d’aide tentent d’acheminer le plus tôt possible des matériaux vers les fermiers afin qu’ils puissent commencer à semer leurs terres avant que la saison des pluies n’atteigne son pic à la mi-août.  

Cependant, le Bureau nous informe que les organisations d’aide ne peuvent se déplacer entre Bor et Pibor suite à l’attaque lancée contre un convoi de Casques bleus se rendant dans l’État de Jonglei, le 9 avril dernier.  Cette attaque a entravé l’acheminement des secours et la mise en œuvre des évaluations.  John Ging, le Directeur des opérations du Bureau, est arrivé au Soudan du Sud pour une visite de trois jours. 

Somalie

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) agissant en partenariat avec l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, ont annoncé aujourd’hui que les autorités somaliennes avaient lancé un nouveau vaccin « cinq-en-un » pour lutter simultanément contre plusieurs maladies infantiles mortelles et pouvoir ainsi sauver des milliers de vies.

Plus de 1,3 million de doses de ce vaccin ont été fournies au pays cette année et seront utilisées pour immuniser les enfants de moins d’un an.

Le Bureau du Porte-parole peut fournir davantage d’informations à la presse.

Oscar Niemeyer, architecte

Comme nous vous l’annoncions hier, le Secrétaire général assistera à une cérémonie d’hommage à l’architecte brésilien Oscar Niemeyer dans l’enceinte de l’Assemblée générale cet après-midi.

Le Secrétaire général prononcera un discours dans lequel il dira que les 11 architectes du Comité de conception du Siège de l’ONU étaient en avance sur leur temps et exprimera son espoir que notre génération suivra leur exemple en restant à l’avant-garde quand il s’agit d’apporter des solutions aux problèmes mondiaux.

Conférences de presse prévues demain

Demain à 11 heures dans la matinée, aura lieu une conférence de presse parrainée par la Mission permanente de la Finlande auprès des Nations Unies.  Elle portera sur l’Équipe spéciale de haut niveau sur la Conférence internationale sur la population et le développement (ICPD).

Puis, à midi, M. Ray Chambers, Envoyé spécial du Secrétaire général pour le paludisme et pour le financement des Objectifs du Millénaire pour le développement relatifs à la santé, donnera une conférence de presse.

Myanmar

Nous avons été interrogés cette semaine à propos de la réaction de Vijay Nambiar, Conseiller spécial pour le Myanmar, à des images filmées à Meiktila.

M. Nambiar a déclaré qu’il était très troublant de voir des images de forces de l’ordre ne pas intervenir, alors que des foules en colère commettaient des actes inexcusables.

Cependant, il a estimé que ces images ne signifiaient pas pour autant une complicité des autorités.  D’autres témoignages de victimes de Meiktila font état des interventions sans équivoque menées par les forces de l’ordre pour porter secours aux Musulmans faisant face à la foule.

Richard Falk

En réaction aux récents propos de Richard Falk, Rapporteur sur la situation des droits de l’homme des Palestiniens dans les territoires occupés depuis 1967, le Secrétaire général, qui en a eu connaissance, a exprimé son désaccord avec ceux-ci. 

Le Secrétaire général a immédiatement condamné les attentats contre le marathon de Boston et réaffirmé que rien ne pouvait justifier une telle attaque. 

Le Professeur Falk est nommé par les États Membres du Conseil des droits de l’homme, basé à Genève, et non par le Secrétaire général. 

Le Secrétaire général a dit espérer que les Rapporteurs spéciaux tels que M. Falk auront à l’esprit que, bien qu’ayant un statut indépendant, leurs propos publics peuvent nuire à la crédibilité et au travail des Nations Unies.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.